La lettre des placements - Juin 2020
Créer votre espace | Mot de passe oublié ? Se connecter
 
Jamais sans la Fed
La lettre des placements - Juin 2020
 Emmanuel Gentilhomme 
Le regain d’inquiétude qui vient de secouer les ­Bourses mondiales semble déjà s’atténuer.
Bien sûr, on peut y trouver des explications fondamentales : outre-Atlantique, la résurgence de la Covid-19 s'accompagne d'une moindre mortalité et comme en Chine, il ne semble pas s'agir d'une ­seconde vague, mais plutôt d'une poursuite modérée de la première.
 
En outre, les statistiques signalent des rebonds d'activité plus marqués que prévu et après une lourde chute, les anticipations bénéficiaires sont en voie de stabilisation. Mais ces facteurs ne sauraient expliquer la résis­tance des actions.
 
Une fois de plus, les banques centrales sont à la manœuvre et quoique de plus en plus utilisé, leur arsenal semble toujours inépuisable. Ainsi, la Réserve fédérale américaine a alourdi son bilan comme jamais ces derniers mois en le portant au-delà de 7 000Md$, soit plus du tiers du PIB. Mis à jour chaque mercredi, cet indicateur a nettement ralenti depuis quelques semaines, ce qui a pu inquiéter : les titres disponibles ne seraient-ils plus assez nombreux ?
 
Qu'à cela ne tienne : dès lundi, la Fed a de nouveau assoupli les règles du jeu. Jusqu'à présent, elle rachetait des titres de dette en utilisant principalement des ETF basés sur des ­indices classiques, tout en étendant progressivement son ­spectre d'intervention : en avril, elle a intégré les ETF de titres high yield, plus risqués. Elle vient d'aller plus loin encore avec la construction de son propre indice obligataire, très large puisqu'il couvre la quasi-totalité du marché secondaire, et se permet d'intervenir individuellement sur les ­signatures qui s'y trouvent. Ainsi, les entreprises n'ont plus à prouver qu'elles respectent les critères d'éligibilité, ce qui pouvait être pris comme un aveu de faiblesse de leur part : c'est la Fed qui s'en charge, et elle réfléchit même à racheter des titres d'organismes caritatifs…
 
Non contente de continuer d'administrer les taux d'intérêt de court terme, qui resteraient proches de 0 % au moins jusqu'en 2022, la banque centrale américaine – et celles du monde entier – est en train de faire de même avec les taux longs du marché obligataire, qu'elle investit de plus en plus. Les entreprises n'ont aucun mal à se financer, mais les épargnants sont contraints de se reporter sur les autres classes d'actifs. Ce n'est pas une raison pour ne pas profiter de la tenue des Bourses qui s'ensuit, à condition de le faire en toute connaissance de cause.
 
 
 Emmanuel Gentilhomme  
 

 

 

Achevé de rédiger le 18 juin 2020

 

 
Un petit aperçu des conseils de la Lettre des Placements cette semaine

Cette semaine,

  • Renforcez MGI Digital Graphic pour son solide bilan et Vetoquinol qui va racheter des actifs stratégiques ... Page 2
  • Gardez LVMH qui va acquérir Tiffany au prix initialement convenu et Interparfums, après la signature d'une licence avec Moncler ... Page 3
  • Conservez Saint-Gobain pour son cash et GTT pour sa visibilité. Dans le cadre de notre pari spéculatif, achetez Ateme qui devrait renouer avec la croissance rapidement ... Page 4
  • Les conseils d'analyse graphique ... Page 5
  • Notre bilan semestriel des OPCVM ... Page 6
  • L'étude du fonds Growth ­Europe Smaller Companies de Comgest .. Page 7
  • Du côté des étrangères, Surveillez Meliá Hotels en vue d'acheter, à titre spéculatif, sous 4€ et conservez GBL dont l'écrasement de la cascade de holdings se concrétise ... Page 8
  • Nos confidentiels et l'avis du broker ... Page 9
  • Enfin, la Rédaction répond à vos questions ... Page 10

     

 

couv
 
 
 

 

 
Mots clés
50 ans anniversaire WFI WFYI ACTIONS AMF ANALYSE FINANCIERE ASSEMBLEE GENERALE Actualités CAC 40 CAC40 CLIFF CLUB INVESTISSEMENT COMMUNIQUE DE PRESSE CROWDFUNDING CULTURE DEVELOPPEMENT DURABLE DIVIDENDES EDF ENTERNEXT EPARGNE EQUIPE ESG ESMA EUROPE FISCALITE Formation François Fillon GESTION DE PORTEFEUILLE GRAND EMPRUNT GRAPHIQUE HYDRAULIQUE INTERNET INTERVIEW INVESTIR ISF ISR Inform@ctions Magazine Ministre des Finances NEXT20 OAT OBLIGATIONS OCF OPA OPR PEA PEA PME PME PORTEFEUILLE POUVOIR Partenaire Presse Pédagogie REDACTION Rendez-vous Réunions d'actionnaires SUEZ ENVIRONNEMENT VALEURS MOYENNES VIVENDI WebTV Webzine actionnaire actionnaires actionnaires individuels analyse technique bonus bourse business angel certificat cinema clubiste finance guide investissement investisseur laskine lexique boursier opcvm partenaires presse financière produits derives quizz boursier retraite sociétés cotées économie