ENGIE : Zéro carbone, c'est positif
Créer votre espace | Mot de passe oublié ? Se connecter
 
« Tous ensemble,nous pouvons aller plus loin et plus vite vers un monde zéro carbone. »
ENGIE : Zéro carbone, c'est positif
Olivier Biancarelli,Directeur Général Adjoint d‘ENGIE
Solutions Clients, appelées en France « ENGIE solutions », c’est l’activité d’ENGIE qui regroupe aujourd’hui près de 70 % de ses collaborateurs et présente de forts potentiels de croissance. Entretien avec Olivier Biancarelli, Directeur Général Adjoint d‘ENGIE en charge des Solutions Clients.
image
 
Cette interview est extrait du supplèment ENGIE : Zéro carbone, c'est positif en page 4, pour consulter ce numéro dans son intégralité, cliquez ici
 
 
« Solution clients »... Que recouvre cette activité ?
La stratégie d'ENGIE, c'est le zéro carbone. Le gros des émissions carbone de la planète (60 %) provient des bâtiments, des transports et de l'industrie. Les Solutions Clients s'adressent à ces secteurs, représentés par les villes, les territoires et les entreprises. Nous les aidons à réduire leurs consommations, améliorer leur efficacité et à verdir leurs énergies.

Qu'est-ce que cela signifie, concrètement ?
Concrètement, nos Solutions Clients sont réparties en deux grandes gammes d'offres. Tout d'abord, les offres qui permettent de réduire les consommations (efficacité énergétique des bâtiments, réseaux de chaud et de froid, performance des systèmes de transports publics, etc.). Ensuite, les offres qui permettent de verdire les consommations n'ayant pas été supprimées. Nous faisons cela à l'aide de la pro-duction sur site, du photovoltaïque, des micro-réseaux, etc. Cela fait le lien avec les activités plus traditionnelles du Groupe.
 
Qui sont vos clients ?
Nous avons trois grands types de clients: les villes et territoires, les industries et enfin le tertiaire/im-mobilier. Dans le segment villes et territoires, nous ciblons en priorité les villes, mais aussi des acteurs comme les universités, les hôpitaux, les ports et les aéroports. Dans le segment industries, nos cœurs de cible sont les sites de production dans des sec-teurs énergivores tels que l'agroalimentaire, la pharmacie, la défense et la chimie. Enfin, dans le segment tertiaire, nous intervenons sur des bâtiments non industriels tels que des bureaux, les bâtiments commerciaux et les data-centers.
 
Les chantiers semblent très variés...
Absolument. Pour répondre au plus grand nombre de demandes, nous proposons nos solutions via trois modèles d'affaires différents Projets, Services récurrents et Asset based – chaque modèle répondant à un besoin particulier de nos clients.
 
Avec les Projets, nous construisons ou rénovons des systèmes ou infrastructures. Ce sont des mis-sions ponctuelles, d'une durée généralement comprise entre 12 et 18 mois. Ces infrastructures conduisent souvent, par la suite, à des services ré-currents.
 
Avec les Services récurrents, nous réalisons un ac-compagnement de trois à huit ans. Nous assurons la maintenance et exploitons les infrastructures et les solutions énergétiques et au-delà. Dans ce modèle, nos clients nous font confiance pour assurer le bon fonctionnement de leurs infrastructures et de leurs solutions intégrées jour après jour. Ce sont des contrats de long terme, et une vraie confiance est nécessaire avec nos clients.
 
Enfin, avec les solutions Asset based, nous conce-vons, construisons, finançons, exploitons et assu-rons la maintenance de ces infrastructures et so-lutions intégrées, dans le cadre d'un partenariat de long terme, de 10 à 50 ans. C'est généralement dans le cadre de ce modèle que nos engagements de performance sont les plus importants. Ces contrats aux temporalités différentes offrent à notre activité stabilité, prévisibilité, mais aussi ré-activité et souplesse.

Cette activité est-elle réalisée principalement en France ?
Pas seulement. Elle est avant tout européenne puisque plus de 75 % du chiffre d'affaires 2018 a été réalisé en France, en Belgique, au Royaume-Uni et aux Pays-Bas. Grâce à ces centres d'expertises européens, nous avons de solides fondations pour nous développer dans des zones à forte croissance comme l'Amérique du Nord et l'Asie.
 
110 000 des 160 000 salariés d'ENGIE travaillent pour Solutions Clients. Cela doit représenter un challenge RH !
En effet, nos collaborateurs sont essentiels à notre croissance organique. Les ressources humaines sont cruciales afin de concentrer le Groupe sur ces nouvelles activités, à plus forte valeur ajoutée et aux solutions toujours plus sophistiquées. En outre, nos offres exigent de construire une nouvelle relation avec nos clients. Pour nous développer, nous avons besoin de managers, de développeurs et de techniciens. Nous capitalisons sur nos ressources actuelles, précieuses, en formation continue, et sur les nouveaux profils que nous intégrons. Dans nos métiers de services, nos employés sont notre première ressource car c'est de là que provient la valeur de nos activités. Sans ingénieurs, sans commerciaux, sans techniciens sur le terrain, au quotidien, nos engagements de long terme n'ont aucun sens...
 

 

 
Mots clés
50 ans anniversaire WFI WFYI ACPR ACTIONS AMF ANALYSE FINANCIERE ASSEMBLEE GENERALE Actualités BANQUE DE FRANCE CAC 40 CAC40 CLIFF CLUB INVESTISSEMENT COMMUNIQUE DE PRESSE CROWDFUNDING CULTURE DEVELOPPEMENT DURABLE DIVIDENDES EDF ENTERNEXT EPARGNE EQUIPE ESG ESMA EUROPE FISCALITE Formation François Fillon GESTION DE PORTEFEUILLE GRAND EMPRUNT GRAPHIQUE HYDRAULIQUE INTERNET INTERVIEW INVESTIR ISF ISR Inform@ctions Magazine Ministre des Finances NEXT20 OAT OBLIGATIONS OCF OPA OPR PEA PEA PME PME PORTEFEUILLE POUVOIR Partenaire Presse Pédagogie REDACTION Rendez-vous Réunions d'actionnaires SUEZ ENVIRONNEMENT VALEURS MOYENNES VIVENDI WebTV Webzine actionnaire actionnaires actionnaires individuels analyse technique bonus bourse business angel certificat cinema clubiste finance guide investissement investisseur laskine lexique boursier opcvm partenaires presse financière produits derives quizz boursier retraite sociétés cotées économie