Tribune élections européennes 2019
Créer votre espace | Mot de passe oublié ? Se connecter
 
Élections européennes : les citoyens de l'UE, investisseurs et usagers de services financiers, souhaitent une nouvelle donne.
A partir du 23 mai, 450 millions de ressortissants de l’UE, dont près de 50 millions résidents en France, seront appelés à voter aux élections législatives européennes. L’Union européenne doit relever de nombreux défis sur de nombreux fronts et il est important de veiller à ce que les épargnants et les investisseurs européens ne soient pas relégués au second plan.

BETTER FINANCE et la F2iC encouragent les membres nouvellement élus du Parlement européen à se recentrer sur la réforme financière. Les années de taux d'intérêt réels nuls ou négatifs ont appauvri les épargnants et ont accéléré le tic-tac de la bombe à retardement des retraites. Après le Brexit, l'Union européenne doit relancer l'Union des marchés de capitaux (UMC). Des capitaux indispensables dorment actuellement dans des comptes d'épargne et autres produits destructeurs de valeur. Cet énorme potentiel ne peut être exploité que si les épargnants sont mieux protégés contre les ventes inadaptées, ont accès à des produits plus simples et plus transparents, et obtiennent au bout du compte de meilleurs rendements. Ce sont les ingrédients nécessaires de la confiance.

 

En outre, l'Europe doit faire face au défi climatique pour assurer la survie des êtres humains sur cette planète. Le secteur financier doit assumer ses responsabilités et jouer un rôle actif en veillant à ce que notre épargne soit investie de manière responsable au plan environnemental et social.

 

Il est plus important que jamais que l'Union soit suffisamment préparée pour faire face aux futures tempêtes financières qui affecteront la santé financière, la croissance économique, la création d'emplois et, en définitive, la démocratie. Le temps de la complaisance est révolu. L'année 2018 a été la plus volatile sur les marchés depuis la récession. Cette tendance devrait se poursuivre en 2019.

 

Ces questions sont trop importantes pour être laissées aux seuls groupes de pression du secteur financier. Un contrepoids adéquat à leur énorme influence sur l'élaboration des politiques est indispensable si l'on veut que la finance serve mieux l'économie réelle et la société dans son ensemble.

 

BETTER FINANCE, qui représente les épargnants de l'UE, dont français à travers la F2iC, veut faire en sorte que leur voix soit entendue et leurs intérêts pris en compte. Un projet d'union des marchés des capitaux - visant à améliorer les rendements à long terme et leur transparence ainsi que le financement des investissements, de l'innovation et de la croissance - est essentiel, encore plus à la lumière du Brexit qui se profile.

 

À cette fin, BETTER FINANCE et la F2iC appellent à un « New Deal pour les investisseurs individuels et les usagers de services financiers de l'UE », qui définit 10 priorités de la politique financière pour 2019-2024 :

  1. Meilleur accès à des produits simples et transparents, comme les actions et les ETFs (fonds indiciels cotés)
  2. Rendre les marchés des capitaux européens plus attrayants pour les épargnants
  3. Améliorer la compétitivité des marchés européens des capitaux pour les PME
  4. Meilleur accès à des informations comparables, justes, claires et non trompeuses
  5. Améliorer la création de valeur durable et à long terme
  6. Garantir un accès juste et équitable aux voies de recours
  7. Promouvoir l'éducation des investisseurs, clé du succès d'une vraie UMC
  8. Garantir la cohérence de toutes les règles de l'UE en matière de protection des usagers de produits financiers
  9. Développer le soutien de l'UE à la participation des usagers des services financiers aux processus décisionnels de l'UE
  10. Accroître l'efficacité des procédures des institutions de l'UE

Les prochaines élections européennes de mai 2019 conduiront à une reconfiguration du Parlement européen et de la Commission. Ces élections revêtent une importance capitale pour les épargnants. Pour cette raison, BETTER FINANCE et la F2iC lancent un appel public aux responsables politiques de l'UE, leur demandant de traiter les problèmes cruciaux auxquels nous sommes confrontés.C'est pourquoi BETTER FINANCE et la F2iC vont soumettre un questionnaire à chaque liste candidate pour connaître leur réponse et ainsi informé les millions d'épargnants français et européens. Ces derniers pourront élire leurs représentants en connaissant leurs réponses.

 

Les 10 priorités de BETTER FINANCE et de la F2iC pour les cinq prochaines années sont consultables en cliquant ici.

 

Guillaume Prache Charles-Henri d'Auvigny
Directeur général de BetterFinance Président de la F2iC

 


Achevé de  rédiger le 23/04/2019

 

 

 

 

 
Mots clés
50 ans anniversaire WFI WFYI ACTIONS AMF ANALYSE FINANCIERE ASSEMBLEE GENERALE Actualités CAC 40 CAC40 CLIFF CLUB INVESTISSEMENT CROWDFUNDING CULTURE DEVELOPPEMENT DURABLE DIVIDENDES EDF ENTERNEXT EPARGNE EQUIPE ESMA EUROPE FISCALITE Formation François Fillon GESTION DE PORTEFEUILLE GRAND EMPRUNT GRAPHIQUE HYDRAULIQUE INTERVIEW INVESTIR ISF ISR Inform@ctions Magazine Ministre des Finances NEXT20 OAT OBLIGATIONS OCF OPA OPR PEA PEA PME PME PORTEFEUILLE POUVOIR Partenaire Presse Pédagogie REDACTION Rendez-vous Réunions d'actionnaires SUEZ ENVIRONNEMENT VALEURS MOYENNES VIVENDI WebTV Webzine actionnaire actionnaires actionnaires individuels analyse technique bonus bourse business angel certificat cinema clubiste finance guide investissement investisseur lexique boursier presse financière produits derives quizz boursier retraite sociétés cotées économie