Les prévisions des professionnels juillet 2019
Créer votre espace | Mot de passe oublié ? Se connecter
 
Les prévisions des professionnels juillet 2019
Un petit tour d'horizon des prévisions de marché.
L'actualité des marchés - Bilan du 1er semestre 2019
La Financiere de l'Echiquier - 12/07/2019

 


 

Voir la vidéo, cliquez ici
 

La BCE accommodante, ok mais après ?
Philippe Waechter, directeur recherche économique, Ostrum AM - 25/07/2019

 

Mario Draghi va très probablement annoncer, pour Septembre, des mesures pour une politique monétaire plus accommodante. Une possible baisse de taux et une reprise du QE provoqueraient une accentuation de la répression financière. L'émetteur de dette sera avantagé au détriment de l'épargnant. Cela donnera des marges supplémentaires aux gouvernements de la zone euro puisqu'ils seront encore moins contraints par une quelconque contrainte financière.

 

Quatre questions :

 

  1. Le comportement des ménages sera-t-il affecté ? La ponction sur leur épargne ne sera que progressive via la baisse des rendements obligataires (je pense ici à l'assurance vie par exemple). Ne comptons pas sur une accélération de la consommation. Cela a déjà eu lieu lorsque le taux refi est tombé à 0%.
  2. Les taux des emprunts corporate vont rester très bas surtout si le QE intègre des achats de titres d'entreprises. Le risque est d'avoir des structures financières plus fragiles car l'endettement ne s'arrêtera pas....

 


Les actifs réels vont-t-ils remplacer les marchés financiers ? L'avis de Patrick Artus, chef économiste de Natixis.
Boursorama - Ecorama 19/07/2019

 

Les actifs réels sont de plus en plus prisés par les investisseurs. Comment expliquer cet engouement ? Le point de vue de Patrick Artus, chef économiste chez Natixis. Ecorama du 19 juillet présenté par David Jacquot sur boursorama.com

 

 
Pour voir la vidéo, cliquez ici
 
 

 
Vincent Ganne (Tradingview) : Cinq conditions fondamentales pour que le CAC40 puisse établir de nouveaux records annuels
BFM Bourse - 23/07/2019

 

Depuis le début du mois de juillet, les grands indices boursiers internationaux sont alignés sous des niveaux de résistances techniques majeures. Le CAC 40 teste ainsi ses sommets pluriannuels en place depuis 3 ans, soit les 5600/5650 points, un seuil technique qui fait obstacle à l'avancée des cours depuis le début du mois de juillet.

 

Depuis le début du mois de juillet, les grands indices boursiers internationaux sont alignés sous des niveaux de résistances techniques majeures, dont le proxy principal est l'indice S&P 500, au contact de son record historique à 3000 points. L'indice CAC 40 évolue aussi sur ses plus hauts historiques en lui réintégrant les coupons de dividende détachés (CAC 40 global return) mais l'indice parisien standard, le fameux PX1, teste ses sommets pluriannuels en place depuis 3 ans, soit les 5600/5650 points, un seuil technique qui fait obstacle à l'avancée des cours depuis le début du mois de juillet (voir graphique en bas de l'article).

 

Le socle fondamental essentiel de la hausse des actifs cycliques (certains secteurs d'activité cyclique ont tout de même échappé à ce mouvement haussier) est la courbe des taux d'intérêt du marché, avec un spectre général des taux qui est soit négatif, soit en train de tendre vers 0. Même le compartiment du high yield voit sa rémunération chuter, pourtant les risques sont bel et bien présents. Le retour progressif de politique monétaire accommodante agressive est la source de la hausse des actions car il devient de plus en plus difficile de trouver du rendement sur le marché du Crédit.

 

La hausse des actions s'est donc largement construite sur la perspective de voir la Réserve Fédérale (FED) adopter un cycle baissier de ses taux d'intérêt, ainsi que de voir la Banque Centrale Européenne (BCE) basculer son taux de refinancement en territoire négatif et engager un nouveau programme de Quantitative Easing (QE).

La politique monétaire cherche à contrer la dégradation des indicateurs économiques cycliques, en particulier le secteur manufacturier qui souffre de l'allure négative du commerce international. Les taux écrasés ont permis au cours du CAC 40 de revenir proche de ses sommets de l'année 2018 à 5650 points, il faudra maintenant davantage pour s'affranchir de cet obstacle.

 

Les 5 conditions fondamentales pour que le CAC 40 puisse établir de nouveaux records annuels :....A découvrir sur le site de BFM Bourse, en cliquant ici

 



La ruée vers les actifs à cash flow prévisible
Chahine capital - 29/06/2019

 

Mea Culpa, nous n'avons pas vu venir la poursuite de la dégringolade des taux et nous n'avons pas retenu l'évaluation donnée par notre modèle le mois dernier pour le S&P 500 à 2993 points pour un taux à 30 ans de 2.65%. Non seulement ce taux s'est maintenu, mais a reculé à 2.50% donnant un objectif de cours actualisé à 3043 points pour la fin de l'année. Notre hypothèse était de voir les taux monter à 3% dans un scénario de retour au calme dans la guerre commerciale avec la Chine. La trêve négociée au sommet du G20 donne un répit que la Fed ne va pas manquer d'exploiter. La courbe des taux très inversée jusqu'à 3 ans montre un abîme entre l'attente du marché et les réelles intentions de la Fed. Celle-ci doit tenir compte de la bulle financière créée par les taux bas et une inflation qui n'est pas si faible. Le marché réagira par une baisse de 10% si la politique de la Fed mène les taux à 30 ans vers les 3%. La zone Euro a suivi la baisse des taux américains, mais la BCE semble démunie d'outils pour aller plus loin, ce qui entraîné l'Euro à la hausse.

 

Ces baisses massives des taux ont entrainé la ruée vers des actifs à cash flow prévisible : l'immobilier sous toutes ses formes et les titres cotés qui jouissent de concessions sur les autoroutes ou les aéroports. Vinci en est un exemple, mais chaque pays européen a son Vinci. ADP a échappé de près aux griffes de Vinci. Les épais carnets de commandes dans l'aéronautique sont également source de cash flow prévisible. Les dividendes sont également une source de cash flow et ont montré leur résilience sur longue période....

 

Lire la suite en cliquant ici

 

 

 
Mots clés
50 ans anniversaire WFI WFYI ACTIONS AMF ANALYSE FINANCIERE ASSEMBLEE GENERALE Actualités CAC 40 CAC40 CLIFF CLUB INVESTISSEMENT COMMUNIQUE DE PRESSE CROWDFUNDING CULTURE DEVELOPPEMENT DURABLE DIVIDENDES EDF ENTERNEXT EPARGNE EQUIPE ESG ESMA EUROPE FISCALITE Formation François Fillon GESTION DE PORTEFEUILLE GRAND EMPRUNT GRAPHIQUE HYDRAULIQUE INTERNET INTERVIEW INVESTIR ISF ISR Inform@ctions Magazine Ministre des Finances NEXT20 OAT OBLIGATIONS OCF OPA OPR PEA PEA PME PME PORTEFEUILLE POUVOIR Partenaire Presse Pédagogie REDACTION Rendez-vous Réunions d'actionnaires SUEZ ENVIRONNEMENT VALEURS MOYENNES VIVENDI WebTV Webzine actionnaire actionnaires actionnaires individuels analyse technique bonus bourse business angel certificat cinema clubiste finance guide investissement investisseur laskine lexique boursier opcvm partenaires presse financière produits derives quizz boursier retraite sociétés cotées économie