La Chronique de Jérôme Boumengel d'avril 2019
Créer votre espace | Mot de passe oublié ? Se connecter
 
Actions européennes : retour en force de la tendance haussière
La Chronique de Jérôme Boumengel d'avril 2019
Dans ma dernière chronique de février, j’indiquais que le SP500 pouvait encore progresser sur les prochains mois et atteindre le seuil psychologique des 3000 points qu’il avait échoué à tester en septembre 2018.
 

J'indiquais également que concernant l'EuroStoxx50, s'il devrait profiter de la hausse des actions américaines, il aurait de la difficulté à renouer avec ses plus hauts de 2018, compte tenu notamment des nombreux signaux négatifs qui touchent l'économie européenne. Or l'objectif des 3450 points évoqué en février vient d'être atteint, et toujours aucun signal de retournement de la tendance haussière entamée au début de l'année.

 

Si l'on regarde l'économie réelle de la zone euro, il n'y a guère de raison de se réjouir. L'OCDE a révisé en baisse sensible ses prévisions de croissance mondiale, avec une zone euro particulièrement affectée puisque sa croissance économique ne devrait atteindre que 1% au lieu de 1,9% précédemment. Concernant les trois principales économies de la zone euro, le PIB de la France est attendu en hausse de +1,3%, celui de l'Allemagne en hausse de +0,9% tandis que celui de l'Italie est attendu en baisse de -0,2%.

 

Et pourtant, en dépit de ces révisions drastiques les indices boursiers européens continuent de progresser. Pour le CAC40, l'indice parisien n'est plus qu'à 2,5% de son plus haut de 2018, tandis que le DAX et le MIB ont encore de la marge dans la mesure où ils sont encore à 12% et 13% de leur plus haut de 2018.

 

Rappelons que les fondamentaux ne font pas tout, loin de là. S'ils expliquent à peu près 50% en moyenne des fluctuations de cours, l'autre moitié s'explique par des facteurs psychologiques regroupés sous le terme de « sentiment de marché ».

 

Or comme nous l'avons déjà souligné, l'amélioration du sentiment de marché est à rechercher dans le retour à l'hyper liquidité, dans l'absence d'inflation et dans l'anticipation d'un ralentissement économique sans récession.

 

Mais l'amélioration du sentiment de marché s'est également nourrie d'un retour des actions européennes à des valorisations très attractives. Mesurée à l'aune du P/E prospectif de l'indice EStoxx50, la valorisation des actions de la zone euro apparaît encore modérée (Cf. chart ci-après). Le  ratio qui avait atteint un niveau extrême de sous-valorisation en décembre dernier à 12,5 est remonté à 14,8. C'est un niveau légèrement inférieur à sa moyenne de long terme mais encore loin de celui qui prévalait fin 2017 (17,5), ce qui exclut, à mon avis, toute nouvelle et forte accélération baissière.

 

graphique 1

 

 

Sur le plan de l'analyse technique, le phénomène marquant à retenir est le retour de la pression acheteuse à long terme. Celle-ci avait commencé à se réduire à partir du second semestre 2017, pour laisser la place à une pression vendeuse tout au long de 2018.  La remontée de notre indicateur de volumes en zone positive (Cf. chart ci-après) traduit le retour d'un rapport de force favorable aux acheteurs. Ce dernier vient également renforcer les signaux donnés par la remontée de l'indice au-dessus de ses moyennes mobiles à 6 mois et 1 an.

 

Les consolidations à court terme, et je pense notamment à l'arrivée prochaine d'une saisonnalité défavorable aux actions (Cf. « Sell in May and go away ») pourront être mises à profit pour optimiser le timing d'achat des actions européennes.

 

graphique 2

 

 

 

Achevé de rédiger le 17/04/2019
Jérôme Boumengel
Directeur de l'analyse et de la prévision chez TrendFi

www.trendfi.fr

© Copyright Jérôme Boumengel - Pour toute reproduction ou toute citation, le nom de l'auteur et la source devront être mentionnés. 

 

 
Mots clés
50 ans anniversaire WFI WFYI ACTIONS AMF ANALYSE FINANCIERE ASSEMBLEE GENERALE Actualités CAC 40 CAC40 CLIFF CLUB INVESTISSEMENT COMMUNIQUE DE PRESSE CROWDFUNDING CULTURE DEVELOPPEMENT DURABLE DIVIDENDES EDF ENTERNEXT EPARGNE EQUIPE ESMA EUROPE FISCALITE Formation François Fillon GESTION DE PORTEFEUILLE GRAND EMPRUNT GRAPHIQUE HYDRAULIQUE INTERNET INTERVIEW INVESTIR ISF ISR Inform@ctions Magazine Ministre des Finances NEXT20 OAT OBLIGATIONS OCF OPA OPR PEA PEA PME PME PORTEFEUILLE POUVOIR Partenaire Presse Pédagogie REDACTION Rendez-vous Réunions d'actionnaires SUEZ ENVIRONNEMENT VALEURS MOYENNES VIVENDI WebTV Webzine actionnaire actionnaires actionnaires individuels analyse technique bonus bourse business angel certificat cinema clubiste finance guide investissement investisseur laskine lexique boursier opcvm partenaires presse financière produits derives quizz boursier retraite sociétés cotées économie