La chronique cinéma de décembre 2018
Créer votre espace | Mot de passe oublié ? Se connecter
 
2018 : Films français - le retour
La chronique cinéma de Valérie BOAS décembre 2018
Il y a au moins une bonne nouvelle, dans toute cette histoire de gilets jaunes, c’est que dans une France mise à sac on pourra aller se réfugier au cinéma. Et, en plus, ce pourra être pour voir de très bons films français, qui affluent sur les écrans depuis quelques mois, comme un pied de nez à nos concitoyens toujours un peu prompts à s’apitoyer sur eux-mêmes.

Je vais vous épargner la tirade sur Le Grand Bain, le film qui a fait un carton en cette fin d'année. Personnellement, je l'ai trouvé assez faible, avec un air de déjà vu prononcé et un scénario un peu flemmard. Tout juste de quoi sourire en voyant ces quinquagénaires familiers assumer pleinement rondeurs et pilosité devant la caméra.

 

Non, les vrais bons films français, en 2018, il y en a eu en pagaille. Quasiment un par semaine, parfois deux, au point qu'il était difficile de suivre le rythme, même quand on essaie –comme c'est mon cas – d'aller au moins une fois par semaine au cinéma.

 

Le bon cru 2018 a commencé tôt dans l'année, avec La Prière de Cédric Khan, vu à la Berlinale en février (la Berlinale, un festival qui a décidément du flair pour repérer les pépites) et sorti en mars. Injustement ignoré par la critique hexagonale, ce puissant récit spirituel et social est déjà disponible en VOD sur la plupart des plateformes – je vous recommande de le louer sur Universciné, qui fait la part belle au cinéma indépendant.

 

Toujours issu du Festival de Berlin, et toujours un peu boudé en France, le très bon 3 jours à Quiberon, d'Emily Atef avec une étonnante comédienne allemande, Maria Bauer, pour incarner Romy Schneider. Loin du biopic, le film suit la plus française des actrices allemandes lors des quelques jours au cours desquels elle tente de renouer le fil de son histoire personnelle (elle était mal aimée dans son pays) en accordant une interview au magazine Stern. Tout y est dans ce film : performance d'actrice, narration et tension psychologique qui vont bien plus loin que l'anecdote, photographie exceptionnelle… Tout pour faire un beau cadeau de Noël puisque le film est sorti en DVD juste avant les fêtes.

 

Mais c'est surtout depuis la rentrée que les films français sont à la fête. On a eu de tout. Des découvertes, comme Shéhérazade de Jean-Bernard Marlin sortie le 5 septembre. Faire un film plein d'espoir, nouveau et fort avec une les ingrédients d'une chronique sur le milieu des petits malfrats marseillais, il fallait le faire. Et bien c'est fait.

 

Le 12 septembre sortait une délicieuse comédie historique d'Emmanuel Mouret, avec Edouard Baër et Cécile de France, Mademoiselle de Jonquière. J'y repense encore. Tant de charme, d'esprit dans un film délicat, comme un hommage à la langue française et aux Lumières. Et comme si ça ne suffisait pas, le même jour on avait droit à Première Année, de Thomas Lilti, une excellent plongée drôle et terrifiante dans l'univers impitoyable de la première année de médecine.

 

Même doublé gagnant le 3 octobre dans un registre plus social avec Nos Batailles et Amin. Le premier, porté par un Romain Duris en pleine forme, suit un quadragénaire syndiqué, père de famille et chef d'équipe chez Amazon, alors qu'il doit se battre sur tous les fronts. Le second, de Philippe Faucon, réalisateur hors pair et un fin connaisseur du phénomène de l'immigration, rend un hommage puissant et sobre aux travailleurs immigrés anonymes, modestes et invisibles, qui font tourner l'économie française et tente de maintenir le lien avec leur famille au pays (en l'occurrence le Sénégal).

 

Vacances de Toussaint oblige, les comédies se sont succédées en octobre. D'abord avec L'Amour Flou, un vrai-faux documentaire avec Romane Bohringer sur un couple qui se sépare et résout de manière créative son problème de logement. Puis avec Le Jeu, une comédie chorale qui se moque de notre addiction aux smartphone en imaginant un groupe d'amis qui décident de les mettre au centre la table le temps d'une soirée. Enfin, En Liberté, comédie foutraque, déjantée et bizarrement féministe de Pierre Salvadori avec une Adèle Haenel qu'on ne savait pas dotée d'un tel potentiel comique.

 

Et puis, dans un registre plus grave, sans oublier pour autant d'être solaire, deux films, toujours en salles, sont à ne pas manquer. Sorti le 21 novembre, Amanda de Mickaël Hers, un cinéaste discret, pudique et talentueux, qui s'attaque avec courage à l'histoire touchante d'une petite fille recueillie par un jeune oncle, guère préparé à ce nouveau rôle. Enfin, l'excellent Pupille de Jeanne Herry, qui raconte l'histoire d'un bébé, né sous X, qui s'éveille peu à peu à la vie grâce aux regards bienveillants des soignants, aidants, et finalement d'une mère qui forment inconsciemment un cercle d'amour autour de lui. Pudique et surprenant, ce joli film offre un regard original sur la parentalité et devrait toucher tous les êtres humains dotés d'un cœur. Même les Français. Même les gilets jaunes.

 

 

Achevé de rédiger le 11/12/2018

 

N'hésitez pas à visionner la bande annonce de ces films en cliquant sur les images 
 
La Prière
de Cédric Kahn
En Liberté
de  Pierre Salvadori
image  en liberte
http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19576396&cfilm=250819.html
http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19579969&cfilm=250801.html
   
 Mademoiselle de Joncquières
d'Emmanuel Mouret
 Shéhérazade
de Jean-Bernard Marlin
affiche
 AFFICHE
http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19579387&cfilm=250824.html 

 

 http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19579231&cfilm=252896.html
   
Amin
de Philippe Faucon
  Nos batailles
de Guillaume Senez
affiche
 AFFICHE
 http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19579562&cfilm=248482.html
 http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19579734&cfilm=245899.html
   
L'Amour Flou
de Philippe Rebbot et Romane Bohringer
Pupille
de Jeanne Herry
Affiche
pupille
http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19579752&cfilm=264969.html
http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19579866&cfilm=257881.html
 
 
 Valerie Boas est une professionnelle de la finance et une blogueuse cinéma.
 
Retrouvez ses chroniques d'actualité sur son blog : http://theboboblog.wordpress.com

 

 

 
Mots clés
50 ans anniversaire WFI WFYI ACPR ACTIONS AMF ANALYSE FINANCIERE ASSEMBLEE GENERALE Actualités BANQUE DE FRANCE CAC 40 CAC40 CLIFF CLUB INVESTISSEMENT COMMUNIQUE DE PRESSE CROWDFUNDING CULTURE DEVELOPPEMENT DURABLE DIVIDENDES EDF ENTERNEXT EPARGNE EQUIPE ESG ESMA EUROPE FISCALITE Formation François Fillon GESTION DE PORTEFEUILLE GRAND EMPRUNT GRAPHIQUE Grands Prix HYDRAULIQUE INTERNET INTERVIEW INVESTIR ISF ISR Inform@ctions Magazine Ministre des Finances NEXT20 NON COTE OAT OBLIGATIONS OCF OPA OPR PEA PEA PME PME PORTEFEUILLE POUVOIR Partenaire Presse Pédagogie REDACTION Rendez-vous Réunions d'actionnaires SUEZ ENVIRONNEMENT VALEURS MOYENNES VIVENDI WebTV Webzine actionnaire actionnaires actionnaires individuels analyse technique bonus bourse business angel certificat cinema clubiste finance guide investissement investisseur laskine lexique boursier opcvm partenaires presse financière produits derives quizz boursier retraite sociétés cotées économie