Chronique pédagogique de Waldata Octobre 2018
Créer votre espace | Mot de passe oublié ? Se connecter
 
Battre le marché avec la performance et la force relative
Chronique pédagogique de Waldata Octobre 2018
L’objectif de tout investisseur c’est de réaliser une performance supérieure à celle du marché. Dans le domaine de l’analyse technique appliqué à l’investissement moyen long terme, l’analyse de la performance relative et de la force relative des actifs apparait comme incontournable afin d’atteindre l’objectif de « battre le marché ».

La notion de performance relative.

L'analyse de la performance relative est basée sur l'étude de l'évolution de deux ou plusieurs actifs sur une période donnée. Graphiquement, la performance relative des valeurs s'analyse à l'aide des courbes de performance absolue en % ou en base 100. L'analyse graphique rapide des courbes permet de visualiser le comportement d'un actif par rapport au marché ou par rapport à un autre actif.

 

WALDATA

 

Chacune des courbes représente l'évolution d'un actif en % depuis 10 ans. 

La performance des valeurs est la suivante: Sodexo +120%, CAC40 +60%,  Vivendi -5.5%.

Donc Sodexo surperforme le CAC40 et Vivendi sous-performe le CAC40. Ceci sur l'ensemble de la période étudiée.

 

Source : ATexpert Investor plus pour WalMaster XE

 

 

S'il semble évident d'investir sur des actifs qui surperforment et rester à l'écart des actifs qui  sous-performent, ce n'est certainement pas optimale du point de vue de la gestion du timing.

 

Un actif qui surperforme peut entrer dans une phase de correction alors que l'ensemble du marché progresse (cas de Sodexo depuis mai 2017). De même, un actif qui sous-performe peut évoluer à la hausse et dépasser son indice de référence.

 

Afin d'optimiser votre timing, il est essentiel d'affiner l'analyse de la performance relative avec l'indicateur de force relative.

 

 

Pour un bon timing, associer la performance à la force relative (FR)

La force relative est un simple ratio. L'indicateur est calculé en divisant un cours par un autre. Généralement, le numérateur représente l'actif dont on souhaite analyser la performance et le dénominateur, le benchmark auquel on souhaite le comparer.

 

 

waldata

 

Graphique en base mensuelle.

En haut la performance relative : l'évolution de Sodexo et du CAC 40 en % depuis 10 ans.

En bas le ratio de force relative – Sodexo divisé par CAC 40.

 

Source : ATexpert Investor plus pour WalMaster XE

 

 

Lorsque le numérateur progresse plus vite que le dénominateur, l'indicateur de force relative augmente. L'actif étudié surperforme celui auquel on le compare. Inversement lorsque le dénominateur progresse plus vite l'indicateur de force relative diminue. Le sous-jacent étudié sous-performe celui auquel on le compare.

 

En résumé, l'indicateur de force relative permet donc d'analyser efficacement la vitesse de l'évolution d'écart de performance entre deux actifs. Il permet donc d'affiner efficacement l'analyse réalisée à l'aide de la comparaison de la performance absolue de deux actifs.

 

La force relative peur être calculé entre tout type d'actif. Par exemple entre une action et une autre, une action et un indice sectoriel ou une action et un indice de marché. Prenons l'exemple d'une étude de la force relative calculée entre les actions du CAC40 et l'indice lui-même.

 

 

Waldata


MarketAnalyser de WalMaster Xe avec quatre cas représentant la performance et la force relatives calculées en base mensuelle sur 10 ans.

Par exemple Safran superforme, le CAC40 et la force relative suivent une tendance haussière.

 

Source : ATexpert Investor plus pour WalMaster XE

 

 

Lorsqu'un actif surperforme l'indice de marché :

  • La force relative avec une tendance haussière montre que l'écart entre la valeur et le marché augmente. La valeur est très recherchée par les investisseurs.
  • La force relative avec la tendance baissière montre une faiblesse du titre, car l'écart de performance entre le marché et la valeur diminue et les investisseurs quittent la valeur au profit d'une autre.

 

Lorsqu'un actif sous-performe l'indice de marché :

  • La force relative avec la tendance haussière montre que la valeur « rattrape » son retard par rapport au marché. Cela met en évidence un intérêt certain de l'investisseur pour l'actif en question.
  • La force relative avec la tendance baissière montre le désintérêt total des investisseurs vis-à-vis de l'actif se trouvant dans une telle situation.

Du point de vue de l'analyse chartiste, l'indicateur de force relative s'analyse exactement comme la courbe des prix. Vous pouvez par exemple y ajouter des moyennes mobiles ou autres indicateurs techniques. Ainsi tout changement de la tendance est indiqué par le croisement de la moyenne mobile. Le retournement à la hausse de la force relative constitue dont une opportunité d'achat, à condition bien attendu que l'action des prix confirme cette opportunité. Inversement, les signes baissiers apparaissent sur la ligne de force relative constituent donc les points de sorties opportuns.

 

 

WALDATA

 

Graphique en base mensuel.

En haut, la force relative entre Sodexo et CAC40.

Au milieu, l'indicateur RSI de la force relative.

En bas les prix de Sodexo en chandelier.

 

Source : ATexpert Investor plus pour WalMaster XE

 

Par exemple, le graphique ci-dessus, met en évidence la divergence baissière, puis la rupture de la ligne de tendance de la force relative de Sodexo par rapport au CAC40. Le signal de divergence averti que la capacité de Sodexo à surperformer le CAC 40 ralentit. La rupture de la ligne de tendance confirme le début de la correction sur Sodexo. 

 

Pour conclure

Dans le domaine de l'analyse technique appliqué à l'investissement, la force relative est l'un des indicateurs des plus importants.  Son utilisation permet non seulement de choisir efficacement ces placements, gérer les arbitrages entre différentes actifs, mais également de mettre en place des stratégies avancées. Par exemple, la stratégie long short, permettant d'éliminer le risque lié à la fluctuation des marchés (approche dite market neutral). De même, la force relative permet de calculer les indicateurs de marché avancés, permettant une analyse pertinente de la conjecture macroéconomique. Ces applications de la force relative seront développées dans les prochains articles.

 

 

Achevé de rédiger le 18/10/2018

 

 

Visionnez le webinaire sur la Force Relative

 

 

 

Essayez gratuitement le logiciel boursier WalMaster Xe pendant 8 jours en cliquant ici

 

ou copiez le lien suivant dans votre navigateur : http://www.waldata.fr/accueil-landing-page.asp?origine=F2ic

 

 
 
Pour en savoir plus sur  les méthodes  Waldata et l'analyse technique, cliquez ici

  logo Waldata

 

 
Mots clés
50 ans anniversaire WFI WFYI ACTIONS AMF ANALYSE FINANCIERE ASSEMBLEE GENERALE Actualités CAC 40 CAC40 CLIFF CLUB INVESTISSEMENT COMMUNIQUE DE PRESSE CROWDFUNDING CULTURE DEVELOPPEMENT DURABLE DIVIDENDES EDF ENTERNEXT EPARGNE EQUIPE ESG ESMA EUROPE FISCALITE Formation François Fillon GESTION DE PORTEFEUILLE GRAND EMPRUNT GRAPHIQUE HYDRAULIQUE INTERNET INTERVIEW INVESTIR ISF ISR Inform@ctions Magazine Ministre des Finances NEXT20 OAT OBLIGATIONS OCF OPA OPR PEA PEA PME PME PORTEFEUILLE POUVOIR Partenaire Presse Pédagogie REDACTION Rendez-vous Réunions d'actionnaires SUEZ ENVIRONNEMENT VALEURS MOYENNES VIVENDI WebTV Webzine actionnaire actionnaires actionnaires individuels analyse technique bonus bourse business angel certificat cinema clubiste finance guide investissement investisseur laskine lexique boursier opcvm partenaires presse financière produits derives quizz boursier retraite sociétés cotées économie