EDENRED : à la recherche du bien-être au travail
Créer votre espace | Mot de passe oublié ? Se connecter
 
Manager Attitude Dose quotidienne d’idées neuves
EDENRED : à la recherche du bien-être au travail
Source http://www.managerattitude.fr - Faustine Aziavi - mai 2018 - Vivre ensemble. A l’heure où les troubles psychologiques et les grandes fatigues liées au travail sont devenus la troisième cause d’arrêt maladie, les entreprises redoublent d’efforts pour améliorer la qualité de vie au travail. Celle-ci est devenue un enjeu majeur pour les RH, qui permet à la fois d’attirer des talents et de les fidéliser, mais aussi de rendre les collaborateurs plus créatifs et productifs. Cette infographie présente les initiatives permettant d’améliorer le bien-être au travail.

De plus en plus soumis à la pression de leurs outils numériques, les salariés sont sollicités en permanence et constatent non seulement une accélération de leur rythme de travail, mais aussi un brouillage de la frontière entre leur vie professionnelle et leur vie privée. Il en résulte de nouveaux syndromes professionnels, appelés burn-out, brown-out, blurring ou nomophobie. 56 % des absences sont ainsi liées au rapport au travail.

 

Face à ce constat, le législateur a réagi en 2017 en introduisant dans le code du travail un droit à la déconnexion. Les entreprises ont désormais l'obligation de mettre en place des instruments de régulation des outils numériques, afin d'assurer les temps de repos et de congés des salariés et de respecter ainsi l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Concrètement, les entreprises doivent engager des négociations avec les partenaires sociaux afin de définir les modalités du droit à la déconnexion. Pour 4 Français sur 10, la mise en œuvre de cette mesure garantirait une réduction de leur niveau de stress. Dans les faits, un an après l'entrée en vigueur de la loi, 52 % des cadres estiment que leur entreprise devrait mieux appliquer le droit à la déconnexion.

 

Une autre piste pour améliorer la qualité de vie au travail et l'articulation entre vie professionnelle et vie privée est l'expérimentation de nouveaux modes de travail, tels que le télétravail ou le « flex office ». En effet, les salariés passent en moyenne 326 jours de leur vie professionnelle dans les transports entre leur domicile et leur bureau. Le télétravail, aujourd'hui pratiqué par un quart des salariés, permet de raccourcir les temps de trajet et ainsi de réduire la fatigue et le stress.

 

 

Pour lire la suite sur le site d'Edenred, cliquez ici

 

 

infographie

 

 
Mots clés
50 ans anniversaire WFI WFYI ACPR ACTIONS AMF ANALYSE FINANCIERE ASSEMBLEE GENERALE Actualités BANQUE DE FRANCE CAC 40 CAC40 CLIFF CLUB INVESTISSEMENT COMMUNIQUE DE PRESSE CROWDFUNDING CULTURE DEVELOPPEMENT DURABLE DIVIDENDES EDF ENTERNEXT EPARGNE EQUIPE ESG ESMA EUROPE FISCALITE Formation François Fillon GESTION DE PORTEFEUILLE GRAND EMPRUNT GRAPHIQUE Grands Prix HYDRAULIQUE INTERNET INTERVIEW INVESTIR ISF ISR Inform@ctions Magazine Ministre des Finances NEXT20 NON COTE OAT OBLIGATIONS OCF OPA OPR PEA PEA PME PME PORTEFEUILLE POUVOIR Partenaire Presse Pédagogie REDACTION Rendez-vous Réunions d'actionnaires SUEZ ENVIRONNEMENT VALEURS MOYENNES VIVENDI WebTV Webzine actionnaire actionnaires actionnaires individuels analyse technique bonus bourse business angel certificat cinema clubiste finance guide investissement investisseur laskine lexique boursier opcvm partenaires presse financière produits derives quizz boursier retraite sociétés cotées économie