Interview WeSave - le digital au service de la gestion privée
Créer votre espace | Mot de passe oublié ? Se connecter
 
Interview de Jonathan Herscovici Fondateur & Président de WeSave
WeSave - le digital au service de la gestion privée
Les Fintechs françaises sont mondialement reconnues et font preuve d’innovations au plus grand bénéfice des investisseurs individuels. Nous interrogeons aujourd'hui Jonathan Herscovici, le Fondateur & Président de WeSave, entreprise lauréate du Concours mondial d’innovation. WeSave est une plateforme de gestion privée lancée en avril 2016 avec une nouvelle génération d’assurance vie : WeSave Patrimoine, un contrat d'assurance vie gérable entièrement en ligne.
LOGO WeSave
 
Pouvez-vous nous présenter le métier de WeSave ?
WeSave est la première plateforme de gestion privée en ligne. Nous réinventons la gestion de patrimoine en proposant une expérience d'épargne unique pour nos clients. Notre mission est de redonner le pouvoir aux épargnants en ne prélevant pas de frais superflus tout en maintenant un accompagnement patrimonial de qualité. WeSave a d'ailleurs été élu récemment meilleur service client 2017 par ToutSurMesFinances.com.
 
On entend souvent parler de robo-advisor, est-ce que WeSave rentre dans cette catégorie ?
WeSave a un positionnement hybride unique sur le marché français : une alliance inédite d'expertise financière traditionnelle et d'innovation technologique. Depuis l'origine, WeSave souhaite s'éloigner du concept de robot-conseiller qui peut faire peur à la clientèle patrimoniale que nous ciblons en priorité. C'est pourquoi nous proposons une gestion de conviction encadrée par une technologie de pointe lauréate du concours mondial d'innovation. De plus, notre lettre d'information mensuelle L'Eclaireur illustre notre volonté de transparence quant à nos décisions de gestion. Nous avons également souhaité donner une large place à l'accompagnement des clients, avec une équipe de conseillers en gestion de patrimoine en interne.
 
Quels sont les produits proposés sur la plateforme WeSave ?
WeSave propose deux produits : un contrat d'assurance-vie WeSave Patrimoine et un contrat de capitalisation WeSave Patrimoine Capi. Ces contrats intègrent une gestion déléguée répartie sur 10 profils de gestion, du plus défensif au plus dynamique avec une part de “fonds en euro” dégressive selon que le profil de risque augmente et une part en “unité de compte” investie sur toutes les classes d'actifs (Actions, obligations, matières premières, etc..) à travers des ETF. C'est l'acronyme de Exchange-Traded Fund, ou fonds indiciels cotés, aussi appelé trackers.
 
Pouvez-vous nous expliquer ce qu'est un ETF et pourquoi vous les utilisez dans votre gestion ?
Un ETF a pour but de répliquer un indice boursier de référence en suivant fidèlement son évolution, la gestion d'un fonds indiciel est alors dite passive. Il existe par exemple un ETF CAC40 qui réplique les hausses et les baisses du CAC40. Les frais associés à la gestion des ETF sont jusqu'à 10 fois moins cher (environ 0,2 % / an) que pour les fonds classiques, dit de gestion active (2 % / an). Il est important de savoir que la gestion active n'arrive quasiment jamais à battre son indice de référence sur le long terme alors qu'elle prend des frais important pour, en théorie, surperformer l'indice. C'est pour ces deux raisons que nous privilégions les ETF dans notre allocation d'actifs. WeSave s'assure de sélectionner les meilleurs ETF de manière rigoureuse, nous en avons intégré plus de 80 dans notre contrat d'assurance-vie WeSave Patrimoine.
 
Pourquoi les banques ne proposent-elle que très peu d'ETF dans les unités de compte en assurance-vie ?
Le modèle économique des distributeurs d'épargne (Banque, CGP, courtier, etc) est orienté sur la vente du produit alors que ces derniers devraient être rémunérés uniquement sur le conseil qu'ils fournissent à leurs clients. D'après une étude de l'AMF, 88 % des revenus des conseillers en gestion de patrimoine provenaient des rétrocessions et des frais d'entrée en 2015. En deux mots, la rétrocession est le système par lequel le distributeur se rémunère à la vente d'un fonds actifs émis par une société de gestion : cette rétrocession pénalise grandement l'épargne en terme de frais et donc de performance. Ainsi, les distributeurs traditionnels n'ont donc aucun intérêt à proposer des ETF, car il n'y a aucune retro-commission sur ces produits. Il faut savoir que l'utilisation des ETF permet d'accroître de plus de 70 % la performance d'un portefeuille à 20 ans rien qu'en réduisant les frais !
 
Heureusement, la réglementation évolue dans le bon sens pour protéger l'épargnant. Les directives MIF2 et DIA2 vont permettent de réduire les conflits d'intérêt entre le client et son conseiller financier (sur les retro-commission notamment). Elles vont également obliger les distributeurs à améliorer la relation clients grâce à une meilleure formalisation du devoir de conseil et plus de transparence.
 
Quelles sont les frais de WeSave ?

WeSave adopte une tarification juste dans l'intérêt du client car le coût annuel de gestion s'élève à 1,3 %. Ces frais se décomposent de la façon suivante : 0,7 % de frais de mandat de gestion et 0,6 % de frais de contrat prélevé par l'assureur qui conserve l'argent des clients en toute sécurité. Les acteurs traditionnels qui distribuent de l'épargne prennent des frais totaux très important, de l'ordre de 3 à 4 % par an en moyenne. Ils cumulent les frais d'entrée, les frais de sortie, les frais d'arbitrage, les frais liés aux retro-commissions. C'est beaucoup trop ! WeSave permet à l'épargnant d'obtenir plus de performance à la fin de l'année en réduisant les frais.
 
Qui sont les clients de vos solutions?

Nos utilisateurs ont entre 18 ans (parce qu'il faut être majeur pour investir) et 79 ans. Ils sont souvent avertis et chassent les frais de leur épargne car pleinement conscients que cela rémunère plus l'intermédiaire financier qu'eux même. Pour la moyenne d'entre eux, ils ont plutôt 45 ans et sont, en général, clients historiques de banques privées. Ils viennent trouver chez nous, une épargne premium sans les frais de la banque et avec bien plus de suivi. Ils ont comme la banque, un conseiller dédié, un accès aux équipes de gérants, une vue en temps réel sur leur épargne et des rapports de performance et de risque qui leur sont envoyés tous les mois (en pdf par mail ou disponible sur le blog de WeSave). Ils aiment le savant mélange entre innovation d'usage, technologie et service client : et ça, peu de banques sont capables de le proposer en 2017 !
 
Comment est-ce que vous gérez les portefeuilles de vos clients ?
WeSave propose de la gestion sous mandat à ses clients, notamment à travers un contrat d'assurance-vie. Notre contrat d'assurance vie est assuré par notre partenaire assureur Suravenir qui conserve les actifs de nos clients. On a deux types de produits dans l'assurance vie, les fonds en euros, qui sont garantis en capital, ces dernières années, ils permettaient aux banques d'avoir de nombreux clients mais ce n'est plus le cas ces derniers temps, structurellement le rendement des fonds en euros va tendre vers 0. En 2016, le rendement moyen des fonds en euro était de 1,95 % en moyenne. En 2017, il pourrait descendre à 1,5 % et la tendance baissière devrait durer encore longtemps dans les années à venir.
 
Chez WeSave, le fonds en euros est là pour piloter le risque, en fonction des 10 profils de risque on alloue une part qui peut aller de 50 % en fonds euros sur le profil le plus prudent et 0 % sur le plus risqué.

A l'image des banques privées traditionnelles, nous avons une gestion de conviction portée par une équipe de gérants experts. Ils sélectionnent les ETF et construisent les allocations stratégiques de long terme. Notre technologie optimise les portefeuilles pour chaque profil de client en combinant les actifs de manière à générer un haut rendement espéré tout en minimisant le risque. La prise en compte de la contribution au risque de chaque actif et des anticipations macro-économique des gérants permet d'obtenir des portefeuilles performants sur le long terme. Ensuite, notre équipe va proposer des allocations tactiques de court terme en fonction de l'actualité économique et des marchés financiers (Election de Trump, Brexit, etc).

Les résultats sont au rendez-vous pour nos clients puisque depuis notre agrément obtenu le 19 février 2016, nous avons réalisé une performance de quasiment 9 % (arrêté au 30/05/17) sur le profil 6, profil le plus plébiscités par nos clients.
 
Comment ça marche quand on investit chez WeSave ?
Contrairement aux banques, WeSave s'est d'abord intéressé au besoin client, c'est ce que l'on appelle la “customer centricity” en anglais. C'était important pour nous de construire une expérience client la plus simple et la plus intuitive possible. Nous avons deux types d'entrée en relation, l'une physique avec l'épargnant qui souhaite prendre rendez-vous avec un conseiller, certains de nos clients n'étant pas forcément à l'aise avec Internet, ce conseiller va l'accompagner pour définir son projet et l'accompagner à souscrire en ligne directement dans nos bureaux parisiens rue du Sentier, soit par téléphone.
 
La deuxième catégorie de client, ce sont plutôt des clients digital native, donc des jeunes qui sont familiers avec Internet, ils peuvent souscrire directement en ligne en 15 min avec une expérience client innovante, notamment à travers un smartphone ou une tablette. Alors que dans les banques, entre le moment où le client demande la souscription et l'ouverture effective du contrat il peut y avoir un mois, chez WeSave en 15 minutes, c'est souscrit.
 
Quelle est l'ambition de WeSave ?
L'ambition de WeSave est de devenir la première banque privée en ligne d'ici 5-6 ans. Notre plan stratégique ambition 2020 vise à convaincre 20 000 clients avec un encours moyen de 50 000 €. Pour réaliser cet objectif, WeSave.fr compte élargir sa gamme de produits et de services dans l'épargne financière, à moyen terme. D'ici la fin de l'année 2017, la société renforcera l'approche patrimoniale proposée aux clients grâce à la consolidation des actifs et un conseil financier plus global. Nous avons annoncé le lancement de WeLearn en Décembre 2016 notre nouvelle plateforme d'agrégation. WeLearn permettra à l'épargnant de connecter l'ensemble de son épargne, avec au démarrage quelque 200 intermédiaires et 350 contrats référencés, afin d'obtenir une vision consolidée de son patrimoine et un conseil indépendant sur des comptes d'épargne existants.

Concrètement, l'épargnant peut visualiser l'historique et l'état actuel de ces placements jusqu'au moindre détail. Une analyse de la performance, des risques et des frais de l'épargne est alors automatisée et peut être assistée par des conseillers disponibles par chat, visio ou par téléphone. Des tests pédagogiques permettent au client d'apprécier sa propre compréhension de ses produits et de prendre de meilleures décisions. Enfin, un module de recommandation incluant de la gestion conseillée ou de la gestion déléguée est proposé au client pour l'accompagner sur la durée. Pour les clients qui le souhaitent, un rendez-vous leur est proposé avec un ingénieur patrimonial qui pourra les conseiller de manière personnalisée.
 
Propos receuillis le 19/06/2017
 

Reportage CAPITAL - WeSave.fr - La gestion de patrimoine nouvelle génération

 


Vous pouvez profiter de l'offre WeSave réservée aux membres de la F2iC
avec le code promo WEF2IC pour souscrire à WeSave dès 100€ en cliquant sur la bannière ci-dessous

BANNIERE

 

 
Mots clés
50 ans anniversaire WFI WFYI ACTIONS AMF ANALYSE FINANCIERE ASSEMBLEE GENERALE Actualités CAC 40 CAC40 CLIFF CLUB INVESTISSEMENT CROWDFUNDING CULTURE DEVELOPPEMENT DURABLE DIVIDENDES EDF ENTERNEXT EPARGNE EQUIPE ESMA EUROPE FISCALITE Formation François Fillon GESTION DE PORTEFEUILLE GRAND EMPRUNT GRAPHIQUE HYDRAULIQUE INTERVIEW INVESTIR ISF ISR Inform@ctions Magazine Ministre des Finances NEXT20 OAT OBLIGATIONS OCF OPA OPR PEA PEA PME PME PORTEFEUILLE POUVOIR Partenaire Presse Pédagogie REDACTION Rendez-vous Réunions d'actionnaires SUEZ ENVIRONNEMENT VALEURS MOYENNES VIVENDI WebTV Webzine actionnaire actionnaires actionnaires individuels analyse technique bonus bourse certificat cinema clubiste finance guide investissement investisseur lexique boursier presse financière produits derives quizz boursier retraite sociétés cotées économie