Comment réussir ses analyses techniques ?
Créer votre espace | Mot de passe oublié ? Se connecter
 
Comment réussir ses analyses techniques ?
Jérôme Boumengel de Tendance.com démystifie les analyses techniques
Lorsqu'on me demande quel est le secret d'une analyse technique réussie, je réponds qu'il n'y a pas de secret, mais qu'il convient avant toute chose de ne pas négliger les volumes de transactions et qu'il faut même considérer la relation entre les prix et les volumes comme le cœur de l'analyse technique. Lorsqu'on me demande comment il est possible de faire une prévision boursière à partir de la seule observation des graphiques, là aussi je fais appel aux volumes en répondant que c'est dans la compréhension du mécanisme de l'offre et de la demande qu'il convient de trouver la réponse. Certes, l'objectif de l'analyse technique est de prévoir avant tout le sens que va prendre l'évolution des prix, mais la qualité et la force d'un mouvement sur les prix ne peuvent s'apprécier de manière pertinente, qu'en fonctions des variations de volumes.

Comprendre le mécanisme de l'offre et de la demande


Dans cette représentation, l'axe des ordonnées représente les prix tandis que les volumes échangés se situent sur l'axe des abscisses. L'offre et la demande établissent toutes les deux des relations entre le prix et les quantités : la demande du marché correspond au nombre de titres que les acheteurs sont disposés à acquérir en fonction du prix, tandis que la courbe d'offre correspond au nombre de titres proposés par les vendeurs (Cf. Figure 1). Si la Bourse est bien organisée, elle doit alors permettre d'aboutir très rapidement, grâce aux forces du marché, à la détermination d'un prix d'équilibre pour lequel l'offre et la demande sont égales. Autrement dit, le prix d'équilibre et la quantité échangée pour cet équilibre se situent à l'intersection des deux courbes.
 
Figure 1

Connaître les règles fondamentales de l'analyse technique


A partir du mécanisme de l'offre et de la demande, nous tirons  quatre règles à partir desquelles nous pouvons analyser la plupart des cas possibles de la relation prix-volumes, ce qui permet d'obtenir des informations précieuses sur la probabilité que la tendance se poursuive ou bien qu'elle se retourne (Cf. Figure 2).

Dans le premier cas, si les prix progressent et que le nombre de titres échangés augmente, cela ne peut s'expliquer que par un déplacement vers le haut de la courbe de demande. D'un point de vue de la psychologie boursière, une telle configuration ne peut s'expliquer que par l'existence d'anticipations haussières
 

Figure 2

 

Ainsi, c'est bien parce que les investisseurs anticipent pour l'avenir une progression encore plus marquée des prix qu'ils se mettent à acheter maintenant. Afin de bien comprendre ce mécanisme, je vais le séparer en trois étapes (Cf. Figure 3) : 

1ère étape : en T0 le prix de marché se situe à l'intersection de D0 et O0, c'est-à-dire en P0, pour un volume échangé V0.
 

Figure 3

 
2ème étape : si par exemple, les investisseurs anticipent une hausse des profits de la société, ils seront alors disposés à acheter le titre plus cher, ce qui se traduit par une augmentation de la demande qui se décale vers le haut en D1.

3ème étape : un nouveau prix de marché est trouvé en P1 auquel lui correspond un nombre de titres échangé V1. On vérifie que l'on a bien dans ce cas : P1 > P0 et V1 > V0.

Pour ceux qui veulent en savoir davantage sur l'utilisation des volumes de transactions en analyse technique, vous pouvez lire les chapitres 4, 5, 6 et 7 de mon dernier ouvrage Psychologie Boursière et Prévision chartiste (lien à la fin de l'article).


Un exemple d'application à l'indice CAC40

Entre septembre et novembre 2016, les velléités de hausse du CAC40 sont bloquées par une résistance à 4570 points, ce qui signifie qu'au dessus de ce seuil il n'y a aucun acheteur (Cf. Figure 4). Puis début décembre, l'indice franchit en hausse ce seuil technique avec des volumes qui augmentent. Nous sommes dans le cas que je viens de décrire, autrement dit la hausse des prix résulte d'une augmentation de la demande et non d'une diminution de l'offre. Cette configuration indique que le signal d'achat qui vient d'être lancé a de fortes chances de perdurer.
 

Figure 4
 
Pour aller plus loin dans la compréhension de l'analyse technique, je vous propose la lecture de mon dernier ouvrage : Psychologie Boursière et Prévision chartiste.
 

 
 
 

 

 

 
Mots clés
50 ans anniversaire WFI WFYI ACTIONS AMF ANALYSE FINANCIERE ASSEMBLEE GENERALE Actualités CAC 40 CAC40 CLIFF CLUB INVESTISSEMENT CROWDFUNDING CULTURE DEVELOPPEMENT DURABLE DIVIDENDES EDF ENTERNEXT EPARGNE EQUIPE ESMA EUROPE FISCALITE Formation François Fillon GESTION DE PORTEFEUILLE GRAND EMPRUNT GRAPHIQUE HYDRAULIQUE INTERVIEW INVESTIR ISF ISR Inform@ctions Magazine Ministre des Finances NEXT20 OAT OBLIGATIONS OCF OPA OPR PEA PEA PME PME PORTEFEUILLE POUVOIR Partenaire Presse Pédagogie REDACTION Rendez-vous Réunions d'actionnaires SUEZ ENVIRONNEMENT VALEURS MOYENNES VIVENDI WebTV Webzine actionnaire actionnaires actionnaires individuels analyse technique bonus bourse business angel certificat cinema clubiste finance guide investissement investisseur laskine lexique boursier presse financière produits derives quizz boursier retraite sociétés cotées économie