Les OPCVM, une alternative intéressante pour vos placements
Créer votre espace | Mot de passe oublié ? Se connecter
 
La Chronique d'OPCVM360 : thématique de l’allocation d’actifs
Les OPCVM, une alternative intéressante pour vos placements
Jean-Baptiste Sicard présente les OPCVM dans le deuxième article sur ce thématique. Il est fondateur d’OPCVM360.com, fournisseur de données financières et partenaire de la F2iC.
 
Quels actifs financiers choisir ?
 
Comme nous l'avons vu dans notre article précédent sur l'allocation d'actifs, chacune des grandes classes d'actifs (actions, obligations, placements monétaires, matières premières et immobilier) ont des caractéristiques bien différentes, soit en termes de rendement soit en termes de risque. Un deuxième niveau de complexité vient du fait qu'il existe, pour chacune de ces classes d'actifs, un nombre d'actifs financiers disponibles à l'investissement réellement impressionnant voir déroutant. Alors comment choisir les meilleurs « performers » parmi les milliers de titres cotés et disponibles à l'achat sur les différentes bourses mondiales ? Et comment suivre au quotidien mon portefeuille boursier et faire les bons arbitrages ?    
 
Face à cette difficulté de sélection des titres vifs et à l'impératif du suivi quasi quotidien, inhérents à la gestion d'un portefeuille boursier, l'investissement dans des supports de type « Fonds » constitue une alternative réellement intéressante pour l'épargnant.  
 
Ces Fonds sont appelés « OPC » (Organismes de Placement Collectif). On trouve dans ces produits les « OPCVM » (OPC en valeurs mobilières) .   
Il existe dans ces supports « OPCVM » une très large offre de produits appelés SICAV (Société d'Investissement en Capital Variable) ou FCP » (Fonds Commun de Placement). Ces produits sont proposés par la quasi-totalité des banques et par de nombreuses sociétés de gestion ou courtiers en ligne.  Il convient de nommer aussi les « trackers » ou ETF (Exchange Traded Funds) comme autre type d'OPCVM qui vous permettra de suivre très facilement et à faible coût une classe d'actifs donnée, un marché spécifique (ex : le pétrole, l'or, les marchés émergeants) ou un indice boursier comme le CAC40. 
 
 
Tous ces fonds offrent l'avantage d'atteindre, immédiatement et, via un seul placement dans un OPCVM, une diversification de son investissement grâce à la sélection de titres détenus par l'OPCVM. Le deuxième avantage est de déléguer la gestion quotidienne à une équipe de professionnels.
 
Il convient cependant de noter que les performances des Fonds et le succès de leurs gérants sont assez inégaux dans le temps et qu'il ne serait pas judicieux de sélectionner à l'aveugle, sur une simple recommandation d'un intermédiaire, n'importe quel fonds.
 
Les cours, performances et caractéristiques de l'ensemble des produits OPCVM et ETF disponibles aux investisseurs sont visibles sur le site www.opcvm360.com. Notez que ce site qui actualise en permanence les meilleurs performers de chaque catégorie est 100% neutre car il est alimenté par la totalité des acteurs commercialisant des fonds en France. 

Le principe d'un OPCVM est simple : votre épargne est placée dans un véhicule commun d'investissement que vous sélectionnez librement. Ce même véhicule, étant utilisé par de nombreux épargnants, réunit des encours qui peuvent atteindre plusieurs dizaines ou centaines de millions d'euros.  Chaque véhicule est géré au quotidien par une personne et une équipe de professionnels à laquelle vous déléguez en quelque sorte les décisions opérationnelles d'investissement.
 
Ces instruments financiers de type OPCVM et ETF peuvent donc vous servir de manière très efficace à placer votre épargne sur chacune des thématiques d'allocation d'actifs. Pour chaque classe d'actif, vous pouvez investir dans un ou plusieurs fonds spécialisés.  Vous pouvez ainsi constituer un véritable portefeuille d'OPCVM que vous pouvez monitorer par des mécanismes d'alertes.  
 
Le site www.opcvm360.com permet de créer vos propres watchlists et d'utiliser l'outil de simulation de portefeuille pour faire votre propre mix de fonds sur différentes classes d'actifs. 
 
L'épargnant qui ne souhaite pas se soucier du choix de l'allocation d'actifs (mix entre actions, obligations, monétaire) peut simplement choisir parmi une large palette de fonds généralistes dits « diversifiés » ou « mixtes ».  Ces fonds feront les arbitrages nécessaires entre plusieurs classes d'actifs sur la base de leurs analyses et de leurs paris sur l'avenir.   
 
Investir dans des titres boursiers ou des OPCVM ?
 
Les 2 axes sont parfaitement possibles et peuvent même tout à fait être utilisés simultanément !
 
Pour l'épargnant qui a le temps de suivre régulièrement son portefeuille boursier, la sélection des titres peut alors devenir une véritable passion qui lui permettra de suivre l'économie mondiale et les sociétés sur lesquelles il décide de faire des paris sur l'avenir.   
 
Il peut être très judicieux de se constituer simultanément un deuxième portefeuille investi exclusivement dans des OPCVM et des ETF.  Cette approche permet dans le temps de benchmarker sa propre gestion en se comparant aux performances dégagées par les OPCVM.  Non seulement l'épargnant aura ajouté un élément très intéressant de diversification de ses placements mais il pourra aussi se challenger pour « battre les Pros » et gérer de manière dynamique son portefeuille d'OPCVM et ETF.
 
 
Le montant disponible à l'investissement est aussi un élément déterminant .  Il est en effet peu raisonnable de construire un portefeuille d'actions en direct à partir d'un capital de 1.000€. Vous ne pourrez pas obtenir une diversification suffisante des placements et les frais de transaction seraient proportionnellement trop couteux.  Les choix d'OPCVM diversifiés est alors une alternative plus raisonnable.
 
Le facteur fiscal est aussi déterminant : si votre capital est investi au sein d'une enveloppe fiscale de type assurance vie ou PEA, vous serez contraint de choisir les actifs financiers éligibles à ces contrats.  Il existe, là encore, une multitude de supports de type OPCVM accessibles via des contrats d'assurance Vie ou de PEA.
 
La plateforme www.opcvm360.com permet aux épargnants et aux gestionnaires de patrimoine (CGP) de retrouver facilement les meilleurs performers de chaque catégorie et de vérifier si les OPCVM qui retiennent leur attention sont disponibles au sein de certains contrats d'ASSURANCE VIE.
 
Faut-il s'orienter vers un conseiller ?
 
Ai-je le temps gérer moi-même ? Quels sont mes objectifs à court, moyen et long terme ? Comment décider de ma stratégie d'investissement ? Quels marchés suivre cette année ? Quel impact fiscal pour mes placements ? 
 
Autant de questions à se poser avant de se lancer...  Il peut être intéressant d'utiliser les conseils d'un spécialiste notamment d'un Conseiller en Gestion de Patrimoine (CGP) qui vous aidera à faire le point, prendre les bonnes orientations. Vous pouvez éventuellement lui confier la gestion d'une partie de votre portefeuille. Une fois encore, veillez à suivre régulièrement les résultats nets de frais et à comparer ces performances avec celles des supports OPCVM les plus performants du marché dans les classes d'actifs comparables.
 
Pour conclure....
 
Votre décision d'allocation d'actifs consiste avant tout à un exercice de diversification et d'arbitrage risque/rendement qu'il convient de réaliser à la lumière d'éléments patrimoniaux personnels.  
 
Une fois cette allocation décidée, le choix et la réflexion sur les investissements à réaliser sur les classes « Actions » et « Obligations » ne devrait pas nécessairement se limiter à une sélection de titres sur les marchés boursiers. 
 
La gestion d'un portefeuille d'OPCVM n'est, en effet, en aucun cas à associer à une forme de gestion passive de son épargne.  L'offre OPCVM et ETF à la disposition des investisseurs est absolument fascinante. Non seulement les performances de certains fonds sont excellentes mais ce type de gestion permet aussi d'orienter très facilement son épargne et de faire des arbitrages réguliers sur l'ensemble des marchés mondiaux ou autour de thématiques originales voir même sociétales (ex : « ISR » Investissement Socialement Responsable).
 
L'équipe d'OPCVM360 est très heureuse de mettre, à la disposition des membres de la F2IC, ses outils de suivi et d'aide à la décision qui permettront au plus grand nombre de mieux faire face au défi de la diversification éclairée et de gérer de manière dynamique et ludique une partie de leur épargne.    
 
 
 
Jean-Baptiste Sicard
 
 
 

 

 
Mots clés
50 ans anniversaire WFI WFYI ACTIONS AMF ANALYSE FINANCIERE ASSEMBLEE GENERALE Actualités CAC 40 CAC40 CLIFF CLUB INVESTISSEMENT CROWDFUNDING CULTURE DEVELOPPEMENT DURABLE DIVIDENDES EDF ENTERNEXT EPARGNE EQUIPE ESMA EUROPE FISCALITE Formation François Fillon GESTION DE PORTEFEUILLE GRAND EMPRUNT GRAPHIQUE HYDRAULIQUE INTERVIEW INVESTIR ISF ISR Inform@ctions Magazine Ministre des Finances NEXT20 OAT OBLIGATIONS OCF OPA OPR PEA PEA PME PME PORTEFEUILLE POUVOIR Partenaire Presse Pédagogie REDACTION Rendez-vous Réunions d'actionnaires SUEZ ENVIRONNEMENT VALEURS MOYENNES VIVENDI WebTV Webzine actionnaire actionnaires actionnaires individuels analyse technique bonus bourse business angel certificat cinema clubiste finance guide investissement investisseur laskine lexique boursier presse financière produits derives quizz boursier retraite sociétés cotées économie