La chronique cinéma de septembre 2016
Créer votre espace | Mot de passe oublié ? Se connecter
 
La chronique de Valérie BOAS - Retour dans les salles
La chronique cinéma de septembre 2016
C’était couru d’avance. Ca nous pendait au nez. Les vacances sont finies. Et pendant que nos chères têtes blondes reprennent avec plus ou moins d’entrain le chemin des salles de classe, nous, c’est avec enthousiasme que nos pas nous reconduisent vers les salles obscures. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il y a pléthore de bons films à voir au cinéma en ce moment.
Tout d'abord, si vous les avez manqués, deux films sortis cet été sont encore en salles et méritent largement que vous leur consacriez une séance de rattrapage.

Toni Erdmann
, tout d'abord. Ce film allemand inclassable a subjugué le festival de Cannes à juste raison en mai dernier est le fruit de l'imagination d'une réalisatrice à peine quadragénaire, Maren Ade. Il dépeint avec un ton attachant et drôle la relation nécessairement dysfonctionnelle entre une jeune femme, businesswoman glaciale en poste à Bucarest et son père, un olibrius fantaisiste et décalé qui vient la rejoindre  dans sa ville d'adoption après une longue séparation. Evidemment, s'ensuit un choc culturel et émotionnel qui ne laissera indemne aucun des deux protagonistes. On rit, on est ému, on admire le culot de cette jeune cinéaste capable de laisser tourner la caméra même quand la gêne s'installe. Et l'on repense longtemps après à ce drôle de tandem qui résonne étrangement vrai pour quiconque a été parent… ou enfant.

Dans un genre très, très différent, je vous enjoins aussi de dépasser les préjugés que vous pourriez avoir sur les films de genre pour aller voir Dernier train pour Busan. Pourquoi diable vous recommander un film de zombie sud-coréen, me direz-vous ? Tout simplement parce que celui-ci va vous scotcher à votre fauteuil. Ce n'est pas seulement parce que les effets spéciaux sont incroyables –un humain se transforme en zombie en quelques secondes avec un réalisme saisissant- et qu'il y a la juste dose d'émotion et de tension dramatique. C'est aussi et surtout que  le récit est mené tambour battant, avec un sens de la mise en scène, un suspense terrible et un rythme tellement effréné qu'il est impossible de ne pas voir son rythme cardiaque accélerer et… hésiter peut-être avant de reprendre le train

Et les films plus récents, me direz-vous ?

Sorti le 31 août, le dernier film de Bertrand Bonello, Nocturama,  est aussi très recommandable et même très remarquable. Bonello, auteur d'un cinéma fort et exigeant (on lui doit notamment le très beau Saint Laurent  avec Gaspard Ulliel) propose une réflexion abyssale sur la société à travers le récit d'une bande de jeune gens qui planifie  soigneusement des attentats dans Paris avant de se retrancher dans un grand magasin de luxe. Passant d'une sorte de chorégraphie mystérieuse à travers le réseau de transport parisien à un huis clos glaçant et séduisant, le film regorge de références à Elephant, de Gus van Sant. Il s'ancre ainsi puissamment dans la fiction (Bonnello l'a écrit avant les attentats de 2015) pour interroger la polarisation et la violence de la société à travers le regard de héros jeunes, désespérés et sans concessions, à l'image du film.

Enfin, parmi les sorties en salles du 7 septembre,  le singulier Comancheria est à voir sans hésiter. Avec pour décor le Texas occidental et pour héros les victimes ordinaires de la crise du crédit, en l'occurrence deux frères sans le sou commettant des hold up  à la petite semaine suite au décès de leur défunte mère, le film de David Mackenzie réconciliera amateurs de westerns, de films policiers et de comédies noires et décalées. A travers une traque menée par un ranger décati (quel plaisir de revoir Jeff Bridges à l'écran) et comme dans les bons polars, au détour des répliques d'anthologie, le film rend un hommage sobre mais brillants aux gens modestes qui n'abandonnent pas leurs rêves, surtout quand ils sont américains.
 
 
N'hésitez pas à visionner la bande annonce de ces films en cliquant sur les images 
Toni Erdmann
de Maren Ade
en salles depuis le 17 août 2016
Dernier train pour Busan
de Sang-Ho Yeon
en salles depuis le 17 août 2016
affiche
 
Bande-annonce
Bande annonce
 

 
Nocturama
de Bertrand Bonello
 en salles depuis le 31 août 2016
 
Comancheria
de David Mackenzie
 sort le 7 septembre 2016
 
 

 

 
affiche
 Bande-annonce

 Bande-annonce

www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19564097&cfilm=206412.html

 
 
 
 Valérie Boas est une professionnelle de la finance et une blogueuse cinéma. Retrouvez ses chroniques d'actualité sur son blog : http://theboboblog.wordpress.com

 

 
Mots clés
50 ans anniversaire WFI WFYI ACPR ACTIONS AMF ANALYSE FINANCIERE ASSEMBLEE GENERALE Actualités BANQUE DE FRANCE CAC 40 CAC40 CLIFF CLUB INVESTISSEMENT COMMUNIQUE DE PRESSE CROWDFUNDING CULTURE DEVELOPPEMENT DURABLE DIVIDENDES EDF ENTERNEXT EPARGNE EQUIPE ESG ESMA EUROPE FISCALITE Formation François Fillon GESTION DE PORTEFEUILLE GRAND EMPRUNT GRAPHIQUE Grands Prix HYDRAULIQUE INTERNET INTERVIEW INVESTIR ISF ISR Inform@ctions Magazine Ministre des Finances NEXT20 NON COTE OAT OBLIGATIONS OCF OPA OPR PEA PEA PME PME PORTEFEUILLE POUVOIR Partenaire Presse Pédagogie REDACTION Rendez-vous Réunions d'actionnaires SUEZ ENVIRONNEMENT VALEURS MOYENNES VIVENDI WebTV Webzine actionnaire actionnaires actionnaires individuels analyse technique bonus bourse business angel certificat cinema clubiste finance guide investissement investisseur laskine lexique boursier opcvm partenaires presse financière produits derives quizz boursier retraite sociétés cotées économie