La chronique cinéma de mai 2016
Créer votre espace | Mot de passe oublié ? Se connecter
 
La chronique de Valérie BOAS - Trois leçons apprises à Cannes en 2016
La chronique cinéma de mai
Trois leçons apprises à Cannes en 2016
1 - C'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures soupes.

On fait souvent le reproche au Festival de sélectionner et d'honorer toujours les mêmes. Objectivement la critique est fondée: Ken Loach, Ashgar Farahdi, Olivier Assayas, Brillante Mendoza, Cristian Mungiu... Il y avait beaucoup d'habitués cette année sur la Croisette.

Mais quel bon crû que 2016 ! I, Daniel Blake, de Ken Loach, consacré par la Palme d'Or et accueilli à chaque projection par des torrents de larmes...La mise en scène extraordinairement complexe de Cristian Mungiu dans Baccalauréat, parfaite pour la découpe au scalpel d'une société roumaine qui a cru à sa liberté et qui déchante... comme le monde autour d'elle. Autre cinéaste de la complexité, de l'ambiguïté et de l'inextricable, l'Iranien Farahdi (déjà auteur d'Une séparation et du très beau  Le passé avec Tahar Rahim et Berenice Bejo) revient avec un film qui lui ressemble avec Le Client, histoire d'un couple -et d'une société- qui se délite après une agression. Enfin Pedro Almodóvar revient avec un mélo à sa mesure, le bouleversant Julieta qui repart bredouille mais efface à lui seul les derniers errements du cinéaste espagnol chouchou du public de Cannes et d'ailleurs.

2- À Cannes, pas toujours facile de se réinventer

Olivier Assayas fait entrer la science fiction dans un thriller ? Il récolte des huées (et un prix de la mise en scène, quand même...). Alain Guiraudie s'essaie à l'hétérosexualité tout en conservant un langage disons... assez cru ? Le public be suit pas et accable le film. Sean Penn tente -certes maladroitement- d'offrir un mélo moderne, mêlant glamour et humanitaire... L'accueil est plus que froid, il est scandalisé, compromettant même la sortie en salles du film.

Bref, pas simple de formuler de nouvelles propositions aux   spectateurs et à la critique, qui attendent tous deux beaucoup de leurs réalisateurs attitrés.

3- La malédiction cannoise continue pour certains : Marion Cotillard et Jim Jarmusch ne méritaient pas de passer à la trappe comme ça.
 
La première présente dans deux films aurait pu légitimement être distinguée dans le puissant film choral de Xavier Dolan, Juste la fin du monde. Seule personnage émouvant d'une fratrie profondément dysfonctionnelle, elle réussit à émouvoir d'ans caricaturer. Dommage qu'elle soit repartie bredouille.

Quant à Jim Jarmusch, son film, Paterson, est tout simplement une perle de simplicité et de poésie. Il a été acclamé et ce n'est que justice. Malheureusement, trop léger sans doute pour le cinéma engagé que le festival veut incarner, le juvénile sexagénaire américain repartira à nouveau bredouille. En 2013, programmé juste après la Vie d'Adèle, son jubilatoire Only lovers left alive était passé injustement inaperçu.

Conclusion: à Cannes, le cinema est un éternel recommencement
 
 
 
N'hésitez pas à visionner la bande annonce de ces films en cliquant sur les images 
I, Daniel Blake
de Ken Loach

Baccalaureat
de Cristian Mungiu
affiche
Bande-annonce
Bande annonce
   
Le Client
d'Ashgar Farhadi
date de sortie le 2 novembre 2016
Julieta
de Pedro Almodovar
en salle depuis le 18 mai 2016
affiche
Bande annonce
Bande-annonce

www.youtube.com/watch?v=v2HYD8AUwkI

   
 
Juste la fin du monde
de Xavier Dolan
 date de sortie le 21 septembre 2016
Paterson
de Jim Jarmusch
Bande-annonce

www.youtube.com/watch?v=Vsz6R50VLjo

Bande-annonce
 
 Valérie Boas est une professionnelle de la finance et une blogueuse cinéma. Retrouvez ses chroniques d'actualité sur son blog : http://theboboblog.wordpress.com

 

 
Mots clés
50 ans anniversaire WFI WFYI ACPR ACTIONS AMF ANALYSE FINANCIERE ASSEMBLEE GENERALE Actualités BANQUE DE FRANCE CAC 40 CAC40 CLIFF CLUB INVESTISSEMENT COMMUNIQUE DE PRESSE CROWDFUNDING CULTURE DEVELOPPEMENT DURABLE DIVIDENDES EDF ENTERNEXT EPARGNE EQUIPE ESG ESMA EUROPE FISCALITE Formation François Fillon GESTION DE PORTEFEUILLE GRAND EMPRUNT GRAPHIQUE Grands Prix HYDRAULIQUE INTERNET INTERVIEW INVESTIR ISF ISR Inform@ctions Magazine Ministre des Finances NEXT20 NON COTE OAT OBLIGATIONS OCF OPA OPR PEA PEA PME PME PORTEFEUILLE POUVOIR Partenaire Presse Pédagogie REDACTION Rendez-vous Réunions d'actionnaires SUEZ ENVIRONNEMENT VALEURS MOYENNES VIVENDI WebTV Webzine actionnaire actionnaires actionnaires individuels analyse technique bonus bourse business angel certificat cinema clubiste finance guide investissement investisseur laskine lexique boursier opcvm partenaires presse financière produits derives quizz boursier retraite sociétés cotées économie