La lettre des placements - édito de juillet 2015
Créer votre espace | Mot de passe oublié ? Se connecter
 
L'édito de Roland Laskine : Le retour des OPA est un signal positif
La lettre des placements - édito de juillet 2015
L’annonce du projet d’OPA du cimentier allemand HeidelbergCement sur l’italien Italcementi marque le retour des OPA en Europe. Le groupe qui ressortira de cette fusion se placera au deuxième rang mondial du secteur, juste derrière la nouvelle entité LafargeHolcim, elle-même issue d’un rapprochement récent.

Ces opérations ne sont pas dues au hasard, elle touchent des secteurs à haute intensité capitalistique : l'objectif est de grossir pour être capable, au travers de synergies,de défendre ses marges, de réduire ses coûts, surtout dans la recherche et développement. C'est la même logique qui a poussé General Electric à acquérir les activités énergétiques d'Altsom ou le géant américain de la pharmacie Pfizer à proposer de racheter le britannique AstraZeneca. Ce projet à 100Md$, lancé l'an dernier, n'a jamais vu le jour, mais ce n'est que partie remise.

 

Le contexte actuel de faiblesse des taux d'intérêt et de reprise progressive de l'activité en Europe se prête tout à fait à la multiplication des opérations de fusion & acquisition. Les sociétés européennes se portent mieux, elles ont à la fois réduit leurs coûts fixes et amélioré leur structure financière. Cet assainissement des bilans donne les coudées franches aux acquéreurs. Ceux-ci regorgent de liquidités et ne trouvent pas de meilleures opportunités que d'accélérer leur développement dans leur propre secteur d'activité.

 

Ces opérations soutiennent la cote et profitent directement aux cours des sociétés rachetées. À La Lettre des Placements, nous nous félicitons de cette effervescence, mais nous savons par expérience qu'il est difficile de bâtir une stratégie d'investissement sur le seul critère de « l'opéabilité ». Nous sommes présents sur de nombreuses valeurs susceptibles de faire l'objet d'une OPA, dans les services informatiques, l'industrie, les équipementiers automobiles, les biotechs ou les services pétroliers. Mais c'est la solidité des fondamentaux des sociétés concernées qui nous y avait conduit, et non pas l'attrait spéculatif.

 

À noter : nous lançons cette semaine une version de La Lettre des placements disponible sur iPad et iPhone réservée à nos abonnés. Vous y trouverez tous nos articles et des conseils quotidiens.

 

 

Roland Laskine, Directeur de la rédaction
 
Achevé de rédiger le 30 juillet 2015
 
LA LETTRE DES PLACEMENTS

 

 
Mots clés
50 ans anniversaire WFI WFYI ACPR ACTIONS AMF ANALYSE ANALYSE FINANCIERE ASSEMBLEE GENERALE Actualités BANQUE DE FRANCE CAC 40 CAC40 CLIFF CLUB INVESTISSEMENT COMMUNIQUE DE PRESSE CROWDFUNDING CULTURE DEVELOPPEMENT DURABLE DIVIDENDES EDF ENTERNEXT EPARGNE EQUIPE ESG ESMA EUROPE FISCALITE Formation François Fillon GESTION DE PORTEFEUILLE GRAND EMPRUNT GRAPHIQUE Grands Prix HYDRAULIQUE INTERNET INTERVIEW INVESTIR ISF ISR Inform@ctions Magazine Ministre des Finances NEXT20 NON COTE OAT OBLIGATIONS OCF OPA OPR PEA PEA PME PME PORTEFEUILLE POUVOIR Partenaire Presse Pédagogie REDACTION Rendez-vous Réunions d'actionnaires SUEZ ENVIRONNEMENT VALEURS MOYENNES VIVENDI WebTV Webzine actionnaire actionnaires actionnaires individuels analyse technique bonus bourse business angel certificat cinema clubiste finance guide investissement investisseur laskine lexique boursier opcvm partenaires presse financière produits derives quizz boursier retraite sociétés cotées économie