Interview d'Olivier Gentier Associé - fondateur de ClubFunding
Créer votre espace | Mot de passe oublié ? Se connecter
 
Le financement participatif Quezako ?
Interview d'Olivier Gentier Associé - fondateur de ClubFunding
Olivier Gentier, l’un des trois fondateurs de la plateforme de financement participatif CLUBFUNDING www.clubfunding.fr nous parle de son expérience

Pouvez-vous nous dire ce qu'est une plateforme de financement participatif – collaboratif ?

Une plateforme de financement participatif est le lieu de rencontre sur internet entre des porteurs de projets à la recherche de financement et des prêteurs.

Cela réunit une multitude de possibilités.

Les porteurs de projets, comme les prêteurs, peuvent être des particuliers, des entreprises ou encore des associations.

Les projets eux peuvent être artistiques, humanitaires, entrepreneurials, sociétaux…

Le financement peut enfin se dérouler sous forme de don (avec ou sans contrepartie), de prêt ou de titres.

ClubFunding innove en étant une des premières plateformes à proposer à des PME de se financer en émettant des obligations simples (non convertibles en actions) et à des investisseurs d'accéder à ces produits avec des rendements élevés à partir de 8% par an.

 

Pensez-vous qu'il y ait un problème de financement des petites et moyennes entreprises en France ?

Les banques sont, et demeurent, des acteurs majeurs dans le processus de financement des PME.

Cependant il existe un certain nombre de configurations où les petites et moyennes entreprises rencontrent des difficultés à accéder au crédit bancaire, notamment lorsqu'il s'agit d'investissements immatériels ou encore lors d'une reprise d'activités. Le financement participatif vient alors s'inscrire comme un complément pour des entreprises viables qui n'ont pas pu bénéficier d'un financement auprès des établissements bancaires ou seulement partiellement.

 

Le financement participatif – collaboratif est-il la solution ?

Le financement participatif apporte une nouvelle source de financement. C'est une véritable opportunité pour des entreprises, viables et sérieuses, de s'adresser directement à des épargnants via internet pour financer leur croissance. C'est un complément au financement traditionnel : levée de capital, emprunt bancaire…

Le financement participatif est une autre voie de désintermédiation financière. Au contraire des grandes entreprises, les PME ont difficilement ou pas du tout accès aux marchés pour se financer (émission d'actions ou d'obligations, par exemple). Avec le déploiement d'internet elles peuvent désormais s'adresser directement aux investisseurs.

 

Y-a-t-il une différence de philosophie entre financement participatif et collaboratif ?

Le crowdfunding comporte de nombreuses formes différentes les unes des autres. L'esprit du crowdfunding est extrêmement large. Certains vont proposer un financement participatif pour les PME, d'autres, un financement dédié à des projets écologiques ou humanitaires.

Il n'existe pas une forme de crowdfunding plus noble qu'une autre. Le plus important est le point commun à tous les modes de financement participatif, c'est à dire la mise en relation directe des investisseurs et des emprunteurs via une plateforme internet.

 

 

La Plateforme CLUBFUNDING LOGO CLUBFUNDING

 

Quelle est la philosophie de votre plateforme ?

La philosophie de ClubFunding s'appuie deux piliers, l'accompagnement et la proximité, aussi bien avec l'entreprise qu'avec l'investisseur.

La plateforme accompagne entreprises et investisseurs particuliers durant toutes les étapes de l'emprunt obligataire : analyse crédit, montage de l'émission, collecte des souscriptions, gestion des paiements (intérêts et remboursements), suivi de la relation émetteurs / investisseurs, recouvrement en cas de difficultés.

 

Comment peut-on s'assurer du sérieux d'une plateforme de financement participatif ?

Devant l'essor de la finance participative, le Gouvernement a décidé d'encadrer le secteur afin de protéger les investisseurs et les prêteurs. En 2014 une ordonnance a créé deux statuts pour les plateformes : CIP pour celles qui proposent la souscription de titres (actions ou obligations simples comme ClubFunding) et IFP pour le crédit. Les CIP sont régulées par l'AMF, les IFP par l'ACPR.

Il est prudent donc de s'assurer que la plateforme possède le label « plateforme de financement participatif régulée par les autorités françaises ». Ce label prouve qu'elle a bien été enregistrée et autorisée à proposer ses services et qu'elle suit donc des règles d'organisations et de bonnes conduites strictes. Ce label fait ainsi office de garantie pour les emprunteurs et les prêteurs. Il est également possible de consulter le site de l'ORIAS (www.orias.fr) pour s'en assurer.

 

De quelle taille sont les entreprises qui ont recours à votre plateforme ?

Le financement par obligations nécessite que la société puisse dès le début payer des intérêts et rembourser ensuite les montants empruntés. ClubFunding analyse donc les revenus (cash-flow) de l'entreprise pour vérifier qu'elle pourrait faire face à ses charges financières.

Nous nous adressons à toutes les PME et le TPE en France, quelque que soit leur secteur d'activités, qui ont un chiffre d'affaires pouvant aller jusqu'à 10 ou 15 millions d'euros environ. L'entreprise doit compter en général à son actif 2 exercices comptables. Il nous est cependant possible d'accompagner des entreprises plus jeunes lorsqu'il s'agit par exemple d'une reprise d'activités ou si les dirigeants apportent des garanties.

Comment justement sélectionnez-vous les projets à financer ?

Notre sélection, très rigoureuse, se fonde sur une analyse financière détaillée de l'entreprise et de son projet grâce à l'étude d'une centaine de critères économiques tels que le marché des affaires, la profitabilité et la solidité financière.

Nos équipes utilisent également des critères de sélection plus qualitatifs afin de prendre en compte la dimension managériale et humaine de l'entreprise. Cela comprend aussi la visite de l'entreprise et une ou plusieurs entretiens avec son dirigeant.

Par la suite le Comité des risques, composé d'experts du financement d'entreprise, donne un avis consultatif sur les projets sélectionnés. Le Comité s'assure de la bonne réalisation de toutes les étapes du processus de sélection et donne une fourchette indicative concernant le taux d'intérêt auquel le projet pourra être présenté aux investisseurs sur ClubFunding.

Ce processus de sélection est clairement présenté sur notre site. www.clubfunding.fr/pages/show/politique_critere_selection et sur chaque fiche projet, les investisseurs retrouvent l'évaluation réalisée par nos équipes.

 

Quels produits sont proposés sur votre plateforme ?

ClubFunding propose uniquement des obligations simples à taux fixe à partir de 7% par an. Ces obligations sont émises par chaque entreprise. Si la maturité est inférieure ou égale à 3 ans, le remboursement des obligations a lieu en totalité à la fin. Pour une maturité comprise entre 3 et 6 ans, le remboursement s'effectue par annuité constante. Chaque mois l'investisseur perçoit les intérêts (coupons). Aujourd'hui les taux proposés sont aux alentours de 9% par an (hors frais et fiscalité).

Quels sont les avantages ?

Tout d'abord l'investisseur connaît dès le départ son rendement : il s'agit du taux d'intérêt ou coupon payé par les obligations.​ Actuellement ceux-ci sont très légèrement supérieurs à 9% par an (hors frais et fiscalité)

De plus il maitrise son horizon d'investissement puisqu'il sait à quelle(s) date(s) l'obligation sera remboursée en fonction de la maturité.

Ce sont deux avantages appréciables par rapport à un investissement en actions ou en obligations convertibles, en particulier lorsqu'on souhaite investir dans une PME.


Quels sont les risques ?

Il existe deux risques à prendre en considération. Le premier est bien entendu le risque de crédit sur l'entreprise émettrice : si celle-ci fait défaut, l'investisseur peut perdre jusqu'à l'intégralité des sommes prêtées.

Ensuite l'investisseur supporte un risque d'illiquidité : les obligations n'étant pas cotées, il devra très certainement attendre les remboursements pour récupérer les sommes investies.

C'est pour cela qu'il est nécessaire de diversifier en prêtant à plusieurs entreprises dans des secteurs et régions différents.

 

Existe-t-il un marché secondaire ?

Non pas pour le moment, même s'il est en théorie toujours possible de revendre ses obligations. Ceci est d'ailleurs un facteur à prendre en compte lors de la sélection. Pour contrer cette contrainte, il est intéressant de sélectionner des obligations avec des maturités différentes. Sur ClubFunding, les obligations avec une maturité supérieure à 3 ans sont remboursées partiellement chaque année. L'investisseur récupère ainsi une partir des montants investis (sauf si l'entreprise fait défaut).

 

A qui s'adresse cette plateforme ?

ClubFunding s'adresse à des investisseurs qui souhaitent dynamiser leurs rendements et diversifier leur épargne. Les sources de rendements traditionnels proposent des taux faibles, le Livret A est à 1% par an, les fonds en euros des contrats d'assurance peinent à dépasser les 3%. Sur ClubFunding, les investisseurs acceptant une prise de risques peuvent bénéficier de rendements plus attrayants avec des taux d'intérêts supérieurs à 7% par an.

C'est également un investissement utile et citoyen puisqu'on participe directement à la croissance des entreprises françaises.

Ce type d'investissement s'adresse-t-il à tous les investisseurs quel que soit leur profil de risques ?

Non, ce type d'investissement est réservé à des investisseurs qui comprennent les risques liés à l'investissement dans des actions ou obligations (non cotées) émises par des PME.

 

 

Le crowdfunding, une alternative à la baisse des rendements ?

Cet interview s'est déroulé lors de l'évènement Les Marchés Gagnats du 8 juin 2015 à Nancy et répondait à la problèmatique "Cette nouvelle formule d'épargne affiche des rendements jusqu'à 10%. Crédible ou pas ? Comment s'y retrouver dans les méandres du financement participatif ?"

 
 

Les Obligations sont-ils un outil de financement de la croissance ? Si oui pourquoi ?

C'est effectivement le cas car elles offrent un financement à moyen et long terme stable à l'entreprise qui va lui permettre de développer ses activités.

Quels outils avez-vous mis à disposition des investisseurs ?

ClubFunding met à disposition des investisseurs une fiche projet pour chaque entreprise proposée au financement. Elle contient une analyse détaillée de l'entreprise et de son projet, ainsi qu'une description des différents risques et avantages. Les investisseurs ont également à disposition l'évaluation des principaux critères de sélection sur une échelle de 0 à 10.

Pour chaque entreprise, une interview du dirigeant de la société à financer est également disponible. Elles sont accessibles sur notre chaîne Youtube ou directement sur notre site :www.clubfunding.fr/pages/show/projets_video


 

Quelles entreprises empruntent sur ClubFunding ?

 

  

La plateforme permet aussi aux investisseurs d'accéder à une documentation règlementaire requise par l'AMF qui comprend toutes les informations juridiques et financières utiles à l'investissement (comptes de l'entreprise, business plan, contrat d'émission des obligations…)

Notre équipe relations-investisseurs est à disposition pour répondre à toute question.

 

Parlez-nous plus en détails de votre offre.

Ouverte depuis le 14 avril 2015, la plateforme ClubFunding a déjà proposé six projets à financer et procédé avec succès aux collectes de trois d'entre eux. Les trois premières PME sélectionnées par ClubFunding ont ainsi emprunté 547.500€ aux investisseurs particuliers membres de la plateforme.

 

Cormeilles Finance, société de services de pointe sur les marchés financiers, a obtenu 200.000€ sur 48 mois pour développer de nouveaux services autour de ses marques DayByDay et TV Finance, en plus d'une levée en capital et d'un emprunt bancaire.

 

Starimmo, promoteur immobilier et aménageur foncier, a emprunté 172.500€ sur 36 mois qui, en complément de crédits bancaires, permettront d'accélérer la viabilisation et la commercialisation de terrains à bâtir.

 

Kupiec & Debergh, spécialisée dans l'inspection et la certification technique, ouvrira de nouvelles agences d'études techniques grâce à un emprunt participatif de 175.000€ sur 72 mois, financement qui sera abondé à 100% par la BPI.

 

En ce moment les investisseurs peuvent découvrir 3 nouvelles entreprises à financer :

- Digital District, un spécialiste des effets spéciaux numériques récompensé plus de 40 fois lors d'évènements cinématographiques et qui a participé à la post-production de nombreux films comme The Artist, Intouchables ou La Môme... mais aussi des spots publicitaires pour Jean Paul Gaultier, Apple, Volvic ou encore Guerlain ;

- Vignobles et Vins de Blanville, la société de négoce d'une propriété familiale viticole d'un Grand Cru du Languedoc, qui profite d'un contexte très favorable à la commercialisation des vins de la région à l'international ; 

 

 

- weeXimmo l'Estaque qui propose de participer au financement d'une opération immobilière de bon standing à Marseille, déjà commercialisée à 62%, avec l'une des plus belles vues sur la baie. 

L'investissement minimal est de 500€ avec des taux d'intérêts proposés à partir de 9% par an (hors frais et fiscalité). Toutes les informations sont disponibles sur notre site www.clubfunding.fr.

 

Un interview de chaque dirigeant est également en ligne sur www.clubfunding.fr/pages/show/projets_video et sur notre chaine YouTube.

 

ClubFunding annonce les premiers financements de PME

Le 14 avril, Olivier Gentier, associé-fondateur de Clubfunding, répondait aux questions de Direct Marchés sur Boursorama et annoncait l'ouverture des premiers financements de PME sous forme d'émissions d'obligations privées à taux fixe.

 
 

 

Où vous contacter ?logo

Via notre site internet : www.clubfunding.fr

Par courriel : contact@clubfunding.fr

Par téléphone : 01 77 58 38 58 

Réseaux sociaux

Twitter

Facebook

linkedin.com

 

 
Mots clés
50 ans anniversaire WFI WFYI ACTIONS AMF ANALYSE FINANCIERE ASSEMBLEE GENERALE Actualités CAC 40 CAC40 CLIFF CLUB INVESTISSEMENT COMMUNIQUE DE PRESSE CROWDFUNDING CULTURE DEVELOPPEMENT DURABLE DIVIDENDES EDF ENTERNEXT EPARGNE EQUIPE ESMA EUROPE FISCALITE Formation François Fillon GESTION DE PORTEFEUILLE GRAND EMPRUNT GRAPHIQUE HYDRAULIQUE INTERNET INTERVIEW INVESTIR ISF ISR Inform@ctions Magazine Ministre des Finances NEXT20 OAT OBLIGATIONS OCF OPA OPR PEA PEA PME PME PORTEFEUILLE POUVOIR Partenaire Presse Pédagogie REDACTION Rendez-vous Réunions d'actionnaires SUEZ ENVIRONNEMENT VALEURS MOYENNES VIVENDI WebTV Webzine actionnaire actionnaires actionnaires individuels analyse technique bonus bourse business angel certificat cinema clubiste finance guide investissement investisseur laskine lexique boursier opcvm partenaires presse financière produits derives quizz boursier retraite sociétés cotées économie