La chronique cinéma d'avril
Créer votre espace | Mot de passe oublié ? Se connecter
 
La chronique cinéma de Valérie BOAS
Films d’avril : cinéma et e-cinéma de printemps
Amis lecteurs qui vous plaignez parfois de ne pas avoir le temps d'aller voir les films que je vous conseille en salles, réjouissez-vous. Mon conseil pour bien démarrer le mois ne va pas vous obliger à mettre le nez dehors. Cette semaine, le bonheur cinéphile est à portée de clic avec Miséricorde, le premier volet des Enquêtes du Département V, disponible sur toutes les plateformes de téléchargement.
Pour les Enquêtes du Départment V, tout le Danemark s'y est mis. Les romans policiers ont été écrits par Jussi Adler-Ossen, auteur de best-sellers le plus célèbre du pays. Côté production, c'est Zentropa, la maison de production emblématique de Lars von Trier, qui s'y est collée. A la réalisation Mikkel Norgaard, le metteur en scène de Borgen. A l'écriture, Nikolaj Arcel, scénariste de Royal Affair. Devant la caméra, Nikolaj Lie Kaas et son charme trouble issu de The Killing, Fares Fares, le plus scandinave des libanais, Sonja Richter (Open Hearts), Mikkel Boe Folsgaard (Royal Affair)… Bref, du lourd. Seulement voilà, avec 15 à 20 nouveaux films par semaine, pas facile d'exister en salles sans stars internationales et sans parler anglais. Il fallait être créatif.

Le distributeur du film, Wild Buch (un autre gage de qualité) a donc fait le pari de proposer au public un mix entre VOD et sortie en salles. Le premier opus de la série, Miséricorde, est disponible en VOD pour six semaines, depuis le 27 mars. Outre le fait que c'est un très bon et très grand film, vous allez donc pouvoir le savourer, à votre rythme et depuis votre canapé. Donc à vos télécommandes. L'idéal serait que vous ayez vu pour le 8 avril, date à laquelle le second opus de la série, Profanation, sortira lui en salles. Autre preuve éclatante que la frontière entre film, télé et VOD est en train de s'effacer, pour le plus grand bonheur des cinéphiles qui ne dédaignent pas les grasses matinées.

Dans les autres nouveautés remarquables de ce mois d'avril, on relèvera le Journal d'une femme de chambre de Benoit Jacquot, qui sort le 1er avril. Pourquoi s'attaquer à un classique du genre, déjà visité par Renoir et par Bunuel, lui demanda-t-on lors du festival de Berlin en février, où le film était présenté en première mondiale ? Parce que le monde du travail est aujourd'hui d'une violence qui rappelle celle de l'avant-première guerre mondiale, et parce que les rapports sociaux ne cessent de se tendre, dans un monde polarisé, devenu de plus en plus dur. C'est bien cela qui ressort de son film : au-delà reconstitution minutieuse de la vie bourgeoise au tournant du XXeme siècle,  le film étonne par sa mise en scène abrupte, heurtée et par l'interprétation butée de Léa Seydoux, qui tient là l'un de ses tous meilleurs rôles.

Dans les sorties du 8 avril, on retiendra le très intéressant Jack, d'Edward Berger qui suit pas à pas un garçonnet de dix ans, à Berlin. Fils d'une mère trop jeune, Jack  est un gamin qui assure et qui assume toutes les responsabilités d'une mère défaillante. Son petit frère au bout de sa main menue, le spectateur plonge au cœur d'un parcours initiatique inattendu et exceptionnellement juste.

Et pour réconcilier les générations, justement, on n'oubliera pas le 15 avril d'aller voir En route. Le dernier-né des studios Dreamworks est à mettre massivement entre toutes les mains. Drôle, enlevé, il met la Terre et les humains aux prises avec les Boovs, sortes d'Aliens égoïstes et tristes. Au milieu d'une migration massive vers l'Australie, un drôle de couple se forme entre Oh, Boov asocial (et donc éminemment sympathique) et Tif, une jeune fille de son temps prête à tout pour retrouver sa mère. On rit, on pleure, on est étonné par un récit fantastique et drôle, raconté sans aucune mièvrerie. Bref on en redemande et on emmène enfants et petits-enfants pour les vacances de Pâques.
 
 
N'hésitez pas à visionner la bande annonce de ces films en cliquant sur les images 
Miséricorde
de Mikkel Norgaard
en e-cinéma sur plateformes de téléchargement
le 27 mars 2015 pour 6 semaines
Profanation
de Mikkel Norgaard
en salles le 8 avril 2015
affiche
affiche
Bande-annonce
 Bande-annonce
   
Le Journal d'une femme de chambre
de Benoit Jacquot
en salles le 1er avril 2015
Jack
d'Edward Berger
en salles le 8 avril 2015
affiche
 affiche
Bande annonce
Bande annonce

En route
de Tim Johnson
en salles le 15 avril 2015
 affiche
Bande annonce
 
 
 Valérie Boas est une professionnelle de la finance et une blogueuse cinéma. Retrouvez ses chroniques d'actualité sur son blog : http://theboboblog.wordpress.com

 

 
Mots clés
50 ans anniversaire WFI WFYI ACPR ACTIONS AMF ANALYSE FINANCIERE ASSEMBLEE GENERALE Actualités BANQUE DE FRANCE CAC 40 CAC40 CLIFF CLUB INVESTISSEMENT COMMUNIQUE DE PRESSE CROWDFUNDING CULTURE DEVELOPPEMENT DURABLE DIVIDENDES EDF ENTERNEXT EPARGNE EQUIPE ESG ESMA EUROPE FISCALITE Formation François Fillon GESTION DE PORTEFEUILLE GRAND EMPRUNT GRAPHIQUE Grands Prix HYDRAULIQUE INTERNET INTERVIEW INVESTIR ISF ISR Inform@ctions Magazine Ministre des Finances NEXT20 NON COTE OAT OBLIGATIONS OCF OPA OPR PEA PEA PME PME PORTEFEUILLE POUVOIR Partenaire Presse Pédagogie REDACTION Rendez-vous Réunions d'actionnaires SUEZ ENVIRONNEMENT VALEURS MOYENNES VIVENDI WebTV Webzine actionnaire actionnaires actionnaires individuels analyse technique bonus bourse business angel certificat cinema clubiste finance guide investissement investisseur laskine lexique boursier opcvm partenaires presse financière produits derives quizz boursier retraite sociétés cotées économie