Edito du Webzine de janvier 2014
Créer votre espace | Mot de passe oublié ? Se connecter
 
Edito du Webzine de janvier 2014
Le PEA-PME doit réussir !
Le lancement imminent du PEA-PME est attendu avec une certaine circonspection. Des voix s’élèvent déjà pour douter de son impact. Son succès est important pour les entreprises mais aussi pour vous actionnaires. C’est l’occasion de casser cette idée encore trop largement répandue que les particuliers ne jouent qu’un rôle marginal dans le financement des entreprises.
Ce début d'année a une nouvelle fois été l'occasion de très nombreux cocoricos sur la bonne santé de la Bourse de Paris qui a affiché, il est vrai, d'excellentes performances en 2013. Ne boudons pas notre plaisir : + 18 % pour le CAC40, +26,8 % pour le CAC Mid 60 et + 26,4 % pour le CAC Small. Dividendes réinvestis nets des prélèvements sociaux, la mariée est encore plus belle avec respectivement + 21 %, + 29,6 % et + 28,5 % ! Mieux, les valeurs moyennes et petites ont montré sur la durée qu'elles affichent des performances régulièrement supérieures à celles des grands groupes : + 129 % pour l'indice CAC Mid & Small contre un gain de 63 % pour l'indice CAC40 dividendes réinvestis en cinq ans. On ne pouvait pas rêver de meilleur moment pour le lancement du PEA-PME. Certes, on attend toujours la publication des décrets d'application de l'article 70 de la loi de finance 2014 qui en donnera les contours définitifs. Mais ce n'est plus qu'une question de jours et les banques sont déjà prêtes pour la préouverture des comptes.
 

Si vous êtes de ceux qui ne veulent pas avoir que des grandes valeurs en portefeuille, il est essentiel que vous ouvriez un PEA-PME, même si votre plan d'épargne en actions n'a pas atteint le plafond des versements (150 000  depuis le 1er janvier). Je vous rappelle que PEA-PME fonctionne en tout point comme un PEA classique et permet de bénéficier des mêmes règles d'exonération. En ouvrir un dès maintenant vous permet de prendre date. De plus, en y consacrant tous vos investissements futurs en valeurs éligibles, vous libérez de la place sur votre PEA pour les grosses capitalisations. Enfin, et surtout oserais-je dire, vous faites un acte militant. Tout comme en 1991, quand Pierre Bérégovoy a lancé le PEA, vous avez l'occasion rêvée de prouver aux sceptiques que l'actionnariat individuel a toute sa place dans le financement des entreprises et qu'il doit avoir la considération qu'il mérite. Déjà, le lancement d'EnterNext, la Bourse paneuropéenne des PME, semble avoir fait bouger les lignes. Sur les 1,2 milliard d'euros de fonds levés en 2013 à l'occasion d'introductions en Bourse, un gros quart ont été investis par vous en direct. Certes, ce sont des sommes encore modestes mais le rebond semble amorcé et la tendance va s'accélérer cette année avec de nombreuses opérations déjà annoncées ou en préparation. Si vous êtes nombreux à y participer, vous n'en serez que mieux entendus à l'avenir. Nous serons là pour vous accompagner. Maintenant, à vous de jouer... pardon, d'investir !

 

Aldo Sicurani

Délégué général

 

 
Mots clés
50 ans anniversaire WFI WFYI ACPR ACTIONS AMF ANALYSE FINANCIERE ASSEMBLEE GENERALE Actualités BANQUE DE FRANCE CAC 40 CAC40 CLIFF CLUB INVESTISSEMENT COMMUNIQUE DE PRESSE CROWDFUNDING CULTURE DEVELOPPEMENT DURABLE DIVIDENDES EDF ENTERNEXT EPARGNE EQUIPE ESG ESMA EUROPE FISCALITE Formation François Fillon GESTION DE PORTEFEUILLE GRAND EMPRUNT GRAPHIQUE HYDRAULIQUE INTERNET INTERVIEW INVESTIR ISF ISR Inform@ctions Magazine Ministre des Finances NEXT20 OAT OBLIGATIONS OCF OPA OPR PEA PEA PME PME PORTEFEUILLE POUVOIR Partenaire Presse Pédagogie REDACTION Rendez-vous Réunions d'actionnaires SUEZ ENVIRONNEMENT VALEURS MOYENNES VIVENDI WebTV Webzine actionnaire actionnaires actionnaires individuels analyse technique bonus bourse business angel certificat cinema clubiste finance guide investissement investisseur laskine lexique boursier opcvm partenaires presse financière produits derives quizz boursier retraite sociétés cotées économie