Observatoire de la Communication Actionnaire
Créer votre espace | Mot de passe oublié ? Se connecter
 
Interview d'Angelique Fruchtenreich, créatrice de l’Observatoire de la Communication Actionnaire
Observatoire de la Communication Actionnaire : mieux connaitre l'actionnaire pour mieux le servir.
En créant son Observatoire de la Communication Actionnaire, obscomaction.com, cette professionnelle a mis son expertise et son savoir-faire au service du plus grand nombre.
photo ANGELIQUE FRUCHTENREICH

 "Mon expérience professionnelle financière s'est nourrie pendant 20 ans d'expertises et de savoir-faire à l'évaluation financière au sein d'un Groupe du CAC : audit, consolidation, contrôle financier et enfin communication financière. De cette dernière compétence, j'ai acquis la conviction que les actionnaires individuels suivent les performances économiques et la création de valeur des Groupes dans lesquels ils investissent mais, que leurs attentes évoluent. Ils sollicitent ainsi une relation durable et de proximité avec les émetteurs au delà de l'information diffusée par les supports de communication classique. Ce sont ces tendances et innovations que je souhaite présenter et partager dans l'Observatoire de la Communication Actionnaire."

 

Pourquoi avoir créé un Observatoire de la Communication Actionnaire obscomaction.com ?

Les actualités ou informations concernant les actionnaires individuels français sont abondantes mais demeurent dispersées sur des sites spécialisés tels ceux de la presse financière numérique, des juristes et fiscalistes, de l'AMF, de communicants, de forums…

 

Ainsi l'Observatoire de la Communication Actionnaire a été conçu comme un lieu d'échange et de partage de bonnes pratiques sur l'actualité financière, sur la gouvernance, les innovations et les tendances autour des actionnaires individuels. A travers une veille quotidienne (bourse, émetteurs, digital, réseaux sociaux, tendances...), l'Observatoire présente ainsi les enjeux et les évolutions de la communication financière : ceux qui contribuent à la création de valeur, de lien et de performance durable de l'entreprise pour ses parties prenantes.

 

 

Pensez-vous que la communication entre les sociétés cotées et leurs actionnaires puisse s'améliorer et si oui comment ?

C'est déjà le cas. De nombreux émetteurs ont choisi d'identifier et de répondre aux attentes de leurs actionnaires en améliorant ou accentuant leurs outils de communication. Chaque année des prix de Transparence ou de Relations Actionnaires Individuels viennent récompenser ces actions et mettre en avant cette relation durable et de proximité avec les investisseurs individuels.

 

Les émetteurs ont compris que si leurs actionnaires suivent l'amélioration de leurs performances économiques et la création de valeur de leur Groupe, leurs attentes évoluent : au delà des informations reçues par la presse financière, ils s'orientent vers les forums et prennent la parole dans les réseaux sociaux. C'est dans ce sens que les innovations surviendront afin d'engager et d'entretenir un dialogue cohérent et continu : les réseaux sociaux représentent un formidable dispositif de savoir-faire et de faire-savoir pour qui souhaite partager.

L'assemblée générale pourrait être également un vecteur de communication complémentaire à cet événement légal et juridique obligatoire.

 

 

Quels sont les outils que les sociétés cotées mettent à la disposition des actionnaires individuels ? Quels sont vous les meilleurs outils et les moins bons ?

Le dispositif est large avec d'une part des outils classiques, tels sites internet, lettres et guide de l'actionnaire, réunions en province, enquête pré-assemblée générale…), et d'autre part des dispositifs innovants. Certains émetteurs novateurs utilisent des applications smartphone pour permettre à leurs actionnaires de suivre de façon « mobile » leurs actualités, l'agenda du Groupe, de déterminer la valeur de leur portefeuille ou d'accéder aux rapports interactifs. D'autres diffusent leurs dépêches sur Twitter ou partagent la vie de leur Groupe sur Facebook.

 

Je crois qu'il n'y a pas de bon ou de mauvais outil dans le dispositif de relations avec ses actionnaires individuels. Toute innovation qui améliore ce lien est à encourager et à partager ; le mauvais outil serait sans doute celui qui n'existe pas.

 

 

Selon vous, les actionnaires individuels exercent-ils pleinement leurs droits dans les entreprises ?

Les actionnaires individuels représentent en effet, en nombre, un pourcentage significatif du capital des Groupes mais une participation individuelle faible ce qui explique le poids relatif de leurs droits d'exercices. On le constate en assemblée générale : peu d'actionnaires individuels sont actifs à challenger les entreprises et dirigeants même si sur certains sujets, say-on-pay notamment, la lutte actionnariale transforme progressivement les éléments de gouvernance.

 

C'est le constat également publié dans le Livre Blanc 2012 pour la promotion de l'actionnariat individuel et salarié, initié par Havas Worldwide Paris et InfoPro (organisateur du salon Actionaria) : 5 propositions principales y ont été formulées. L'objectif est de porter les clefs d'un engagement citoyen avec la Bourse et d'une relance du financement des entreprises, l'actionnaire individuel reprenant ainsi sa place d'investisseur de long terme. Je vous invite à consulter ce Livre Blanc 2012

 
 

Quelles améliorations pourraient augmenter la participation des actionnaires aux assemblées générales des sociétés ?

Il faut que l'assemblée générale soit appréhendée aussi comme un outil de communication. Par exemple, l'organiser comme un rendez-vous annuel au cours duquel les hommes du Groupe, pas seulement les dirigeants, interviendraient. Ils y présenteraient les innovations, les grands contrats dans lesquels ils se sont investis sur l'année, les difficultés rencontrées, les développements envisagés, les partenariats d'envergure noués et aboutis. Certains actionnaires pourraient être des ambassadeurs du Groupe…. En somme, approcher l'actionnaire et le séduire comme un client, un fournisseur, un collaborateur, une partie prenante de l'entreprise.

 

Le 8ème Baromètre annuel des attentes des actionnaires individuels publiés par Capitalcom est très encourageant : 73% d'entre eux déclarent avoir confiance en l'avenir de l'actionnariat individuel !

 

 

Votaccess, le système de vote par internet favorisera-t-il l'implication des actionnaires individuels aux AG ?

Oui, dans le retour de leur vote car les actionnaires individuels sont utilisateurs d'outils informatiques performants, ce qui ne représente plus une barrière de relations systémiques. Ce système de vote par internet neutralise également en partie les structures intermédiaires entre les actionnaires et les intermédiaires financiers, ce qui facilite le « chemin de croix » du votant.

En 2012, la part d'actionnaires individuels votant par internet était de 19% contre 7% en 2007 soit un chiffre qui a triplé en 5 ans (source Baromètre Capitalcom 2013).

 

 

Achevé de rédigé en février 2013

 

LOGO OBSERVATOIRE DE LA COMMUNICATION ACTIONNAIRE

Consulter le site obscomaction.com


 

 
Mots clés
50 ans anniversaire WFI WFYI ACTIONS AMF ANALYSE FINANCIERE ASSEMBLEE GENERALE Actualités CAC 40 CAC40 CLIFF CLUB INVESTISSEMENT COMMUNIQUE DE PRESSE CROWDFUNDING CULTURE DEVELOPPEMENT DURABLE DIVIDENDES EDF ENTERNEXT EPARGNE EQUIPE ESG ESMA EUROPE FISCALITE Formation François Fillon GESTION DE PORTEFEUILLE GRAND EMPRUNT GRAPHIQUE HYDRAULIQUE INTERNET INTERVIEW INVESTIR ISF ISR Inform@ctions Magazine Ministre des Finances NEXT20 OAT OBLIGATIONS OCF OPA OPR PEA PEA PME PME PORTEFEUILLE POUVOIR Partenaire Presse Pédagogie REDACTION Rendez-vous Réunions d'actionnaires SUEZ ENVIRONNEMENT VALEURS MOYENNES VIVENDI WebTV Webzine actionnaire actionnaires actionnaires individuels analyse technique bonus bourse business angel certificat cinema clubiste finance guide investissement investisseur laskine lexique boursier opcvm partenaires presse financière produits derives quizz boursier retraite sociétés cotées économie