F2IC Fédération des Investisseurs Individuels et des Clubs d'investissement
Créer votre espace | Mot de passe oublié ? Se connecter
 
Le Castillet
 
Président du club  Francois Gauthier
Date de création du Club  01/07/1999
Nombre d'adhérents 11
Intermédiaire financier  
Animateur Peggy Maignien
Fréquence des Réunions 0 à 12 par an
Versement initial   Aucun
Cotisation mensuelle  76.22€
Valeur du Portefeuille  127 500 €
Nombre de lignes  13
Principales lignes  AIR LIQUIDE - VINCI - VIVENDI TOTAL GABON - SAFRAN
Performance globale en % depuis la création du Club 64,82%
   
 
Le Club d'investissement le Castillet contribue à
 
la diffusion de la culture boursière auprès des jeunes.
 
 
Quand a été crée votre club d'investissement ?
Notre club d'investissement a été fondé par le CIC le 1er juillet 1999. Mais à la suite de l'éclatement de la bulle Internet qui nous avait fait perdre 70 % de notre capital, une réorganisation vigoureuse a été opérée à la fin de l'année 2001. Ainsi, huit des dix-huit membres que comptait le club à sa création nous ont quitté, un départ partiellement compensé par deux recrutements en 2003. Afin de faciliter le travail du trésorier, nous avons généralisé le principe du virement des versements. Mais cette nouvelle organisation reflétait aussi un véritable changement de philosophie.
 
 
Quelle est-elle ?
Notre philosophie est double : apprendre les techniques boursières, étudier les sociétés cotées et développer nos connaissances financières, tout en dégageant de la performance. Le Club est avant tout un outil pédagogique permettant d'apprendre la Bourse en groupe et de transmettre des connaissances. Dans notre pays, la culture boursière est quasiment inexistante. La Bourse y est souvent mal connue et les gains boursiers sont vécus comme malsains alors qu'ils sont le fruit d'un véritable travail. Lorsque je faisais des conférences métiers sur la géologie et l'archéologie dans les lycées, j'ai souvent constaté qu'il y avait un vrai blocage des jeunes sur la Bourse.
 
C'est pourquoi, j'ai décidé d'associer des étudiants en école de gestion aux réunions mensuelles de notre club. Comme ils n'ont pas les moyens financiers d'intégrer le club, j'ai imaginé la solution intermédiaire du stagiaire : ils participent aux réunions, surveillent des valeurs ou des certificats et s'initient parfois au moyen d'un portefeuille virtuel. Notre club contribue ainsi à la diffusion de la culture boursière auprès des jeunes.
 
 
Suivez-vous une stratégie d'investissement particulière ?
Nous n'avons pas de stratégie particulière excepté la surveillance du marché avec un objectif simple : surperformer le CAC40. Cette surveillance constante des marchés prend du temps. Ainsi, en période calme, ce suivi peut se faire à raison d'une heure tous les deux jours. Par contre, lorsque le marché est plus agité, une surveillance quotidienne peut être nécessaire. Internet est alors une source d'information très utile.
 
 
Quelle est la performance de votre club ?
Notre performance est excellente depuis notre réorganisation qui nous a permis de récupérer les sommes perdues et de dégager de confortables plus-values. Aujourd'hui, nous affichons une performance brute depuis la création de + 64,82 %, soit 50 111 €. Imaginez ce que cette performance représente alors pour les membres qui on rejoints le club en 2003 : plus de 32 % par an !
 
Cette performance est due au travail effectué par chacun et à la souplesse de notre organisation. En réunion, il y a généralement six clubistes dont un noyau dur de quatre fidèles sans lesquels ce club ne pourrait pas fonctionner. En effet, notre club étant composé d'actifs et de retraités, certains ne peuvent pas se présenter tous les mois, mais ils viennent au moins une fois par trimestre.
Quelle a été votre meilleure et votre plus mauvaise opération ?
Notre meilleure opération a été réalisée sur l'action Eiffage sur laquelle nous avons dégagé une plus value de 300 % en deux ans et demi et sur le TP Renault dont le cours a été multiplié par deux en deux ans.
 
Nos opérations les plus catastrophiques se sont déroulées sans surprise lors de l'éclatement de la bulle Internet. Ainsi, nous avons perdu 70 % de notre mise sur Ingineco. Nous avons également de mauvais souvenirs sur Cap Gemini, Sidel et France Télécom qui remontent à cette époque.
 
Avez-vous une valeur favorite ?
Air Liquide arrive en tête. En effet, depuis 100 ans, cette action a rapporté plus de 11% par an. Cette société a une politique humaine, un bon management, applique une véritable transparence de l'information et se préoccupe des actionnaires individuels.
 
Sur quel marché et sur quel type de valeur intervenez-vous et utilisez-vous des outils spéculatifs ?
Nous opérons sur des valeurs cotées sur Euronext, principalement des valeurs du CAC40, mais aussi sur des valeurs étrangères (Total Gabon). Lorsque nous utilisons des outils plus spéculatifs comme les Certificats, les ETF et les Warrants et bien sûr le SRD, nous le faisons avec un objectif purement pédagogique. Nous profitons d'un effet de levier en investissant au moins 20 000 € sur le SRD. Bien sûr nous détenons également des OPCVM monétaire.
 
Comment sélectionnez-vous vos valeurs ?
Nous donnons la priorité à la qualité des valeurs. Nos critères de choix sont les suivants :
  • PER de l'entreprise afin de le comparer au PER de son secteur,
  • C.V. du management de la société : le management est-il stable, présent au sein de l'entreprise depuis longtemps...,
  • Analyse du Bilan de la société : cette partie est le domaine réservé de M. Binier qui nous fait profiter de ses compétences d'expert comptable.
 
Nous consultons aussi l'opinion des analystes du CM-CIC Gestion par téléphone et je n'hésite pas parfois à contacter directement certains directeurs financiers d'entreprise pour leur poser des questions complémentaires. Ma position de président du club d'investissement rendant alors cette démarche plus simple.
 
Comment suivez-vous vos valeurs et passez-vous vos ordres ?
Nous consultons de multiples sources d'information sur Internet dont le site de notre intermédiaire financier, le CIC, celui de la Fédération des Investisseurs Individuels et des Clubs d'investissement sur lequel nous disposons de notre propre Espace Club : http://www.ffci.fr// et celui de Boursorama http://www.boursorama.com/.
 
Nous passons nos ordres sur le site Internet du CIC http://www.cic.fr/.
 
Lisez-vous la presse patrimoniale ? Si oui quel journal plus exactement ?
Nous lisons régulièrement :
  • La Vie Financière http://www.laviefinanciere.com/,
  • Le Figaro http://www.lefigaro.fr/,
  • La Tribune http://www.latribune.fr/,
  • Mieux Vivre Votre Argent http://www.votreargent.fr/ et plus particulièrement ses numéros spéciaux,
  • La lettre Expertise Bourse de BNP Paribas,
  • First de Citibank
  • Asset Lyxor ETF http://www.lyxoretf.fr/.
 
Comment fonctionne votre club d'investissement et quel est le rôle de chaque membre ?
Nous ne souhaitons pas avoir de clubistes passifs qui ne participent pas à la gestion du club. Ainsi, chaque membre doit surveiller un secteur ou une valeur afin de tenir les autres clubistes informés de son évolution lors de la réunion mensuelle.
Lors de la réunion, nous vérifions que les versements de chacun ont bien été effectués et nous communiquons la valeur de la part ainsi que celle du portefeuille du club à l'ensemble des membres, puis nous examinons les valeurs qui nous intéressent.
 
Pour vous quelles sont les qualités d'un bon clubiste ?
Les qualités d'un bon clubiste se résument très facilement :
 
Fiabilité : versement mensuel régulièrement effectué sans retard sur le compte du club.
Assiduité : présence aux réunions mensuelles du club.
Dynamisme : participation active aux réunions mensuelles du club, aux prises de décisions et au suivi des valeurs.
 
Cherchez-vous à recruter de nouveaux membres et comment imaginez-vous l'avenir de votre club ?
Nous ne cherchons plus de nouveaux membres puisque nous préparons la dissolution du club qui a huit ans. La sortie en titres à d'ailleurs déjà été votée. Mais nous préparons aussi la mise en place d'un prochain club lorsque celui-ci sera dissout. Dans cette attente, nous opérons encore sur des produits spéculatifs comme les Trackers Or.
 
Votre banque vous aide-t-elle dans la gestion de votre club ? Animateur, salle... ?
Grace au CIC, chaque mois pour la réunion du club, nous disposons d'une animatrice, d'une salle de réunion et de la possibilité de faire des photocopies gracieusement. Si le CIC ne nous fourni aucun point conjoncture, nous bénéficions des compétences des analystes de son groupe CM-CIC et plus particulièrement de Monsieur MWINKE.
 
Quel est l'avantage principal et l'inconvénient de la formule Club d'Investissement ?
Outre l'aspect pédagogique, la formule du club d'investissement permet de disposer de sources d'informations variées. Chaque membre pouvant être lui-même une source d'information sur son secteur d'activité professionnel. Il transmet ses connaissances et en fait profiter le reste du groupe qui bénéficie alors d'un savoir-faire professionnel.
 
Le statut de président d'un club d'investissement facilite aussi les contacts avec les professionnels des marchés (traders, analystes, responsables communication financière...).
 
L'inconvénient de cette formule résidant dans le principe des réunions mensuelles qui ne permet pas une assez grande réactivité en période de marché agité. Toutefois, cet obstacle peut être aisément contourné grâce aux nouveaux moyens de communication qui permettent de se concerter plus vite et plus facilement.
Comment imaginez-vous les marchés en fin d'année ?
Les marchés actuels sont intéressants et il est important des les surveiller activement. Pour ma part, je pense que sous 6 mois les marchés vont remonter.
 
Dernières nouvelles après la crise.
A ce jour la valorisation du portefeuille du club a baissée mais moins que le CAC40. Le TRI annuel au 27/08/2007 est donc de 13% pour les membres fondateurs et est de 30% pour les nouveaux entrants de 2003.
 

 

 
Mots clés
50 ans anniversaire WFI WFYI ACPR ACTIONS AMF ANALYSE ANALYSE FINANCIERE ASSEMBLEE GENERALE Actualités BANQUE DE FRANCE CAC 40 CAC40 CLIFF CLUB INVESTISSEMENT COMMUNIQUE DE PRESSE CROWDFUNDING CULTURE DEVELOPPEMENT DURABLE DIVIDENDES EDF ENTERNEXT EPARGNE EQUIPE ESG ESMA ETF EUROPE FISCALITE Formation François Fillon GESTION DE PORTEFEUILLE GRAND EMPRUNT GRAPHIQUE Grands Prix HYDRAULIQUE INTERNET INTERVIEW INVESTIR ISF ISR Inform@ctions Magazine Ministre des Finances NEXT20 NON COTE OAT OBLIGATIONS OCF OPA OPR PEA PEA PME PME PORTEFEUILLE POUVOIR Partenaire Presse Pédagogie REDACTION Rendez-vous Réunions d'actionnaires SUEZ ENVIRONNEMENT VALEURS MOYENNES VIVENDI WebTV Webzine actionnaire actionnaires actionnaires individuels analyse technique bonus bourse business angel certificat cinema clubiste finance guide investissement investisseur laskine lexique boursier opcvm partenaires presse financière produits derives quizz boursier retraite sociétés cotées économie