Le rapport Berger-Lefebvre cible l'assurance-vie au détriment de la Bourse
Créer votre espace | Mot de passe oublié ? Se connecter
 
Presse - Le Monde
Le rapport Berger-Lefebvre cible l'assurance-vie au détriment de la Bourse
Par Frédéric Cazenave et Audrey Tonnelier - 02/04/2013 - Créer de nouveaux contrats d'assurance-vie et mettre à contribution les gros détenteurs de ce type de produits. Orienter différemment les dépôts sur les livrets d'épargne populaire (Livret A, livret de développement durable...).

Voilà les principales recommandations pour "dynamiser l'épargne financière des ménages" et "financer l'investissement et la compétitivité", formulées par Karine Berger, secrétaire nationale à l'économie du Parti socialiste (PS), députée des Hautes-Alpes et Dominique Lefebvre, député (PS) du Val-d'Oise.

 

Ces pistes figurent dans leur rapport – fruit de six mois de travail et de multiples reports – qui devait être remis, mardi 2 avril, au ministre de l'économie, Pierre Moscovici. C'est peu dire que ce document, que Le Monde a pu consulter, était attendu.

 

Les deux auteurs y listent une dizaine de recommandations afin d'orienter une partie de la confortable épargne des Français (3 600 milliards d'euros rien qu'en produits financiers) vers le financement de l'économie, notamment des entreprises.

 

Mais ces préconisations manquent souvent de précisions. Surtout, sous couvert de ne pas effrayer les épargnants, le rapport contient peu de mesures novatrices.

"Au gouvernement de trancher parmi nos recommandations. Nous avons voulu chiffrer les besoins de financement des entreprises françaises, et chercher à consolider la confiance des Français dans leur épargne", indique Mme Berger.

 

Selon elle, le besoin de financement cumulé pour les quatre prochaines années atteindrait 100 milliards d'euros, dont 20 à 30 milliards pour les PME et les entreprises de taille intermédiaire (ETI). Un montant très éloigné des 80 milliards d'euros par an réclamés par Paris-Europlace, le lobby de la Bourse de Paris.

Pour les deux députés, c'est d'abord sur l'assurance-vie qu'il faut se focaliser, dans la mesure où celle-ci concentre 40 % de l'épargne financière hexagonale (1 450 milliards d'euros). Mais sans toucher – à de rares exceptions près – à son avantageuse fiscalité. Leur préconisation est d'orienter cette épargne, massivement investie en fonds en euros à capital garanti, vers les entreprises.

 

Pour cela, le rapport propose d'abord de lancer un contrat hybride, baptisé "euro-croissance". Il permettrait aux épargnants de bénéficier d'une garantie du capital – comme les fonds en euros – mais seulement au terme du contrat, et non à tout moment.

 

En échange, l'épargnant peut espérer un rendement supérieur, puisque l'assureur a plus de latitude pour investir sur des placements risqués, comme les actions.

 

une cagnote abondante...

ÉTALEMENT SUR LES QUINQUENNAT

 

Mais de tels produits existent déjà, et n'ont pas attiré les foules. "Pour assurer leur développement, nous préconisons de maintenir l'antériorité fiscale en cas de transformation des contrats en euros en contrats euro-croissance", expliquent Mme Berger et M. Lefebvre. Ils en espèrent 20 milliards d'euros sur quatre ans.

Seconde piste : mettre les gros patrimoines à contribution. "Un quart des encours de l'assurance-vie est détenu par le 1 % des ménages (environ 250 000) ayant les patrimoines les plus élevés", pointe le rapport....

 


Pour lire la suite de l'article, cliquez ici

 

 
Mots clés
50 ans anniversaire WFI WFYI ACTIONS AMF ANALYSE FINANCIERE ASSEMBLEE GENERALE Actualités CAC 40 CAC40 CLIFF CLUB INVESTISSEMENT COMMUNIQUE DE PRESSE CROWDFUNDING CULTURE DEVELOPPEMENT DURABLE DIVIDENDES EDF ENTERNEXT EPARGNE EQUIPE ESMA EUROPE FISCALITE Formation François Fillon GESTION DE PORTEFEUILLE GRAND EMPRUNT GRAPHIQUE HYDRAULIQUE INTERNET INTERVIEW INVESTIR ISF ISR Inform@ctions Magazine Ministre des Finances NEXT20 OAT OBLIGATIONS OCF OPA OPR PEA PEA PME PME PORTEFEUILLE POUVOIR Partenaire Presse Pédagogie REDACTION Rendez-vous Réunions d'actionnaires SUEZ ENVIRONNEMENT VALEURS MOYENNES VIVENDI WebTV Webzine actionnaire actionnaires actionnaires individuels analyse technique bonus bourse business angel certificat cinema clubiste finance guide investissement investisseur laskine lexique boursier opcvm partenaires presse financière produits derives quizz boursier retraite sociétés cotées économie