F2IC Fédération des Investisseurs Individuels et des Clubs d'investissement
Créer votre espace | Mot de passe oublié ? Se connecter
 
Etudier la marge, les dividendes et les fonds propres
L'étude de la marge
 
Les différentes composantes du résultat rapportées habilement au chiffre d'affaires donnent des indications essentielles sur l'évolution de la rentabilité et de la croissance de l'entreprise.
 
Instinctivement, l'investisseur s'intéresse au bénéfice net qui, rapporté au chiffre d'affaires, lui donne la marge nette de l'entreprise. Il faut toujours s'attacher à y dissocier les éléments exceptionnels qui ne relèvent pas de l'exploitation courante et qui peuvent dénaturer le chiffre qui se trouve tout en bas du Compte de résultat (le bottom line des Anglo-saxons).
 
Un indicateur est souvent beaucoup plus instructif : le résultat d'exploitation ou, plus précisément, l'excédent brut d'exploitation. En effet, cet indicateur mesure la rentabilité réelle de l'activité car il retire de la marge nette les dotations aux amortissements, les frais financiers et les impôts. La marge d'exploitation est donc souvent étudiée de près par les investisseurs car elle permet de mettre en perspective une amélioration ou une détérioration de la rentabilité, toujours liée à la productivité.
 
 
Dividendes et fonds propres
 
Autre information à observer : le taux de distribution (ou payout ratio). Rapport entre les dividendes et le bénéfice net, il donne une indication sur la politique de distribution de la société. En principe, l'évolution de ces dividendes doit être conforme à celle des bénéfices.
 
La part des bénéfices qui n'est pas distribuée est mise en réserve et renforcent ainsi les fonds propres de l'entreprise. Il convient alors d'observer comment ces sommes sont investies. On se rapportera alors au ratio de rentabilité des capitaux propres qui est obtenu en divisant le résultat net par les capitaux propres (capital + réserves). On peut aussi s'intéresser au ratio de rentabilité des capitaux permanents (fonds propres + dettes à long terme). Ces deux ratios permettent d'évaluer la rentabilité des fonds investis par les actionnaires.
 
Les entreprises mènent fréquemment des politiques de lissage des dividendes. Elles consistent à maintenir leur niveau en période de baisse des bénéfices, voire même en cas de pertes, mais, à l'inverse, à les faire moins progresser que les bénéfices. De manière générale, les entreprises ont une politique cohérente de distribution et tentent de maintenir un taux plus ou moins constant quels que soient les aléas.
 
 
Il faut comparer
 
Notez que quels que soient les ratios que vous utiliserez (ratios de rentabilité, ratios de structure financière, ratio d'activité, ratio de liquidité…), ceux-ci ne vous fourniront d'informations pertinentes que dans la mesure où ils sont étudiés dans une optique comparative.
Une mise en perspective sur plusieurs exercices vous permettra bien souvent de dégager une tendance. Une étude menée entre sociétés du même secteur, à structures comparables, sera également particulièrement intéressante pour vous faire une opinion sur la valeur que vous étudiez.
 
 
Quelques définitions et ratios utiles
 
Capitaux propres = Capital + Réserves ou Actif total – Dettes = Actif net
 
Marge brute d'autofinancement = Bénéfice net + amortissements et provisions
 
Marge nette d'autofinancement = MBA – dividendes versés
 
Besoin en fonds de roulement = Actifs d'exploitation – Dettes d'exploitation
 
Ratio d'endettement = dettes à moyen long terme (plus d'un an) / capitaux propres
 
Coût de la dette = Frais financiers / dettes financières
 
Solidité du Bilan = Actif immobilisé / Total Bilan
 
Marge de manœuvre financière = investissements / capacité d'autofinancement
 
Rentabilité des opérations = Résultat / Chiffre d'affaires
 
Rentabilité des capitaux propres = Résultat net / capitaux propres
 
Richesse produite = Valeur ajoutée (ventes – produits consommés) / Chiffre d'affaires
 
Comptes consolidés = comptes agrégés d'une société qui détient une ou plusieurs filiales. Depuis 2005, ils sont établis selon les normes internationales IFRS
 

 

 
Mots clés
50 ans anniversaire WFI WFYI ACTIONS AMF ANALYSE FINANCIERE ASSEMBLEE GENERALE Actualités CAC 40 CAC40 CLIFF CLUB INVESTISSEMENT CROWDFUNDING CULTURE DEVELOPPEMENT DURABLE DIVIDENDES EDF ENTERNEXT EPARGNE EQUIPE ESMA EUROPE FISCALITE Formation François Fillon GESTION DE PORTEFEUILLE GRAND EMPRUNT GRAPHIQUE HYDRAULIQUE INTERVIEW INVESTIR ISF ISR Inform@ctions Magazine Ministre des Finances NEXT20 OAT OBLIGATIONS OCF OPA OPR PEA PEA PME PME PORTEFEUILLE POUVOIR Partenaire Presse Pédagogie REDACTION Rendez-vous Réunions d'actionnaires SUEZ ENVIRONNEMENT VALEURS MOYENNES VIVENDI WebTV Webzine actionnaire actionnaires actionnaires individuels analyse technique bonus bourse business angel certificat cinema clubiste finance guide investissement investisseur lexique boursier presse financière produits derives quizz boursier retraite sociétés cotées économie