La Chronique cinéma d'octobre 2017
 
La chronique de Valerie BOAS
La Chronique cinéma d'octobre 2017
Chers lecteurs, je reviens à vous après une courte absence et surtout avec une vraie envie de cinéma. Alors que vous avez dû vous aussi reprendre à regret le chemin du bureau et vos pénates d'automne, une question, j'en suis sûre, vous taraude : que voir au cinéma en ce moment ?
Disons-le tout net, retrouver le chemin des salles obscures c'est aussi renouer avec le chaos du monde contemporain. Alors pourquoi ne pas commencer par regarder en arrière, puisque l'Histoire avec un grand H nous aide à mieux appréhender la complexité du monde. Dans cet esprit de curiosité, allez donc voir "Le jeune Karl Marx" de Raoul Peck qui nous replonge dans l'Europe de la révolution industrielle, époque elle aussi troublée, en crise, en proie à de multiples débats sur fond de croissance des richesses et des inégalités. Cela vous rappelle quelque chose? Allez-y, le film est en salles depuis le 27 septembre après avoir ravi le public au dernier Festival de Berlin. Et savourez, entre autres, la prestation d'Olivier Gourmet en Proudhon.

Un peu plus tard, le 11 octobre, le film à ne pas manquer s'intitule "Numéro une". Dans cette comédie un peu grinçante, Tonie Marshall (la fille de la comédienne Micheline Presle, pour ceux qui s'en souviennent) s'intéresse au parcours d'une femme lancée à la conquête d'un siège de PDG dans une entreprise du CAC 40. Entre arcanes sordides de la politique et misogynie ordinaire, c'est peu de dire que le chemin sera semé d'embûches. Si ce récit vous rappelle la trajectoire d'une certaine Isabelle Kocher, c'est normal... mais l'habileté du film est de ne pas en rester là: il nous pousse aussi à réfléchir sur la difficulté des élites à accepter les minorités, toutes les minorités et sur les concessions qu'exigent l'exercice du pouvoir. Emmanuelle Devos excelle dans ce registre délicat.

Et le 18 octobre, surtout, faites-moi plaisir et allez voir "La Belle et la Meute" de la réalisatrice tunisienne Kaouther Ben Ania. Ce film saisissant raconte l'histoire vraie d'une jeune fille violée par des policiers dans la Tunisie contemporaine. L'héroïne de cet étonnant thriller décalé est  imperceptiblement poussée du statut de victime vers celui de coupable... à moins que sa conscience politique -ou la nôtre- ne s'éveille enfin. Puissant, construit comme une série de tableaux à l'intensité croissante, ce film est un incontournable de la saison d'automne. Il témoigne de la vitalité du cinéma au Moyen-Orient aussi bien que de la crise morale et politique que traversent les pays arabes qui font l'expérience de la démocratie. Féministe et engagé, ce film vous fera aussi renouer avec le goût du bon cinéma, que l'été qui s'achève vous avait peut-être enlevé.


Bonne rentrée!

N'hésitez pas à visionner la bande annonce de ces films en cliquant sur les images 

Le jeune Karl Marx
de Raoul Peck
 
Numéro Une
de Tonie Marshall
affiche
 AFFICHE
Bande-annonce

 

Bande annonce
  
La Belle et la Meute
de Kaouther Ben Ania
Affiche
 
Bande-annonce
   
 
 Valerie Boas est une professionnelle de la finance et une blogueuse cinéma.
Retrouvez ses chroniques d'actualité sur son blog : http://theboboblog.wordpress.com

 

 
Mots clés
ACTIONS AMF ANALYSE FINANCIERE ASSEMBLEE GENERALE Actualités CAC 40 CAC40 CLIFF CLUB INVESTISSEMENT CROWDFUNDING CULTURE DEVELOPPEMENT DURABLE DIVIDENDES EDF ENTERNEXT EPARGNE EQUIPE ESMA EUROPE FISCALITE Formation François Fillon GESTION DE PORTEFEUILLE GRAND EMPRUNT HYDRAULIQUE INTERVIEW INVESTIR ISF Inform@ctions Magazine Ministre des Finances NEXT20 OAT OBLIGATIONS OCF OPA OPR PEA PEA PME PME PORTEFEUILLE POUVOIR Partenaire Presse Pédagogie REDACTION Rendez-vous Réunions d'actionnaires SUEZ ENVIRONNEMENT VALEURS MOYENNES VIVENDI WebTV Webzine actionnaire actionnaires actionnaires individuels bonus bourse certificat cinema clubiste finance guide investissement investisseur lexique boursier presse financière produits derives quizz boursier retraite sociétés cotées économie